Menu

Aurélie CLAIR

Dijon

En résumé

Après un stage de master de 8 mois, l'entreprise AREVA-NP m’a proposée de continuer mes recherches par une thèse CIFRE, menée en collaboration avec l’Université de Bourgogne. J’ai étudié l’influence de la croissance de la couche d’oxydes sur les propriétés mécaniques de l’alliage 600 dans les conditions d’utilisation d’une centrale nucléaire afin de déterminer des critères de fragilisation des joints de grain, susceptibles de s’ouvrir lors de la corrosion sous contrainte intergranulaire.

Lors de ma thèse, j’ai été formée à différentes techniques de caractérisation. L’AFM m’a permis de mesurer des rugosités et des hauteurs de marche, le MEB d’imager la surface de mes échantillons. Le dépouillement des analyses EDX a apporté des informations sur les composants de la couche d’oxyde. Ces données couplées à l’ellipsométrie spectroscopique m’ont permis de déterminer les indices et les épaisseurs des différentes couches d’oxydes présentes dans la couche d’oxyde. L’EBSD a apporté des informations sur la structure cristallographique de l’alliage. J’ai ainsi pu comparer les déformations locales engendrées par la croissance de l’oxyde ou par une traction avec la microstructure de l’alliage afin de déterminer des paramètres d’alerte pour l’ouverture des joints de grain.

Je suis également formée à la lithographie électronique ainsi qu'au technique d'évaporation de couche mince.

Mes compétences :
corrosion
Electronique
Lithographie
matériaux
Métallurgie
Physique
Recherche

Entreprises

  • Université de Bourgogne - Ingénieur d'étude

    Dijon 2009 - maintenant
  • AREVA-NP - Ingénieur d'étude

    Paris La Defense 2006 - 2009 Thèse de Physique – Caractérisation des propriétés micromécaniques et micromorphologiques des alliages base nickel contraints par la croissance d’une couche d’oxyde formée dans le milieu primaire d’une centrale nucléaire

    - Fabrication d’échantillon : polissage, fabrication de micro et nanostructures par lithographie électronique, techniques d’évaporation, initiation aux techniques de gravure (RIE, usinage ionique)
    - Caractérisation des échantillons : MEB FEG, AFM, EBSD, Ellipsométrie spectroscopique
    - Etude mécanique : traction d’échantillons à l’état brute ou oxydé, calculs et cartographies des déformations
    - Rédaction de rapports et d’articles
    - Participation à des conférences

Formations

Réseau