Menu

Dominique TRUY

MONTPELLIER

En résumé

Le parcours professionnel de Dominique Truy

M. Dominique Truy met ses compétences et son savoir-faire au service des collectivités territoriales depuis plus de 30 années. Il est aujourd’hui le Directeur Général des Services de la Communauté d’Agglomération de Grand Dax et de la ville centre de Dax.

Biographie

Diplômé de l’université de Reims, il a continué ses études à l’École Nationale de la Santé Publique à Rennes (1986 - 1987) et à l’Institut National des Études Territoriales à Strasbourg (2000 – 2004).
Il est affecté au conseil général de la Marne en 1985 en tant que responsable de l’aide sociale à l'enfance, puis de l'aide sociale générale.

En 1992, il devient le Directeur des Affaires Sociales de la mairie de Lagny-sur-Marne.
Entre 1995 et 1997, il cumule les postes de Directeur Général Adjoint des Services et de Chargé du secteur vie sociale et politique de la ville de Mantes-la –Jolie.

En 1997, il devient le seul Directeur Général Adjoint des Services de la Ville de Lorient. À ce titre, il gère pendant 9 ans l’ensemble des dossiers, notamment des nouvelles technologies, de la sécurité, de l’urbanisation et de la démocratie locale.

De 2006 à 2008, il était le Directeur Général Adjoint des Services du Conseil Général de l’Isère en charge des Ressources.

Dominique Truy est devenu le directeur général des services de Dax en 2008, puis le directeur général des services de la communauté d’agglomération du Grand Dax en 2016.

Sa nouvelle mission

Le nouvel administrateur des services de la communauté d’agglomération de Grand Dax doit assurer la gestion de tous les services administratifs et techniques de la ville de Dax et de l’agglomération.
Dominique Truy est chargé de co construire et de mettre en oeuvre le projet de territoire et les politiques publiques définies par les élus, les grands projets d’urbanisme, la mise en oeuvre de la politique économique et touristique de l'agglomération.

II participe au développement des zones d’activité d’intérêt communautaire et au développement du secteur thermal.
Il accompagne les projets de constructions de logements sociaux et la réhabilitation du parc immobilier, le développement des transports et l’entretien des voiries.
Il développe la communautarisation, la mutualisation des services de la ville centre et de l’agglomération.

Entreprises

  • Ville de Dax - Administrateur

    2008 - maintenant : Directeur Général des Services de la Ville de Dax (40) classée 40 000 à 80 000 habitants
  • Hors Classe - Administrateur

    2006 - 2008 : Administrateur Directeur Général Adjoint des Services du Conseil Général de l'Isère en charge des Ressources : Finances - Budget
    -Ressources Humaines - Affaires Juridiques - Marchés Publics - Systèmes d'informations - Immobilier et moyens -
    Organisation administrative (déconcentration des services sur 13 territoires). Le Conseil Général de l'Isère, c'est un budget de
    1,3 milliard d'euros ; 4 500 agents ; 1,2 million d'habitants.
  • Ville de Lorient - Directeur Général Adjoint des Services de la Ville de Lorient

    1997 - 2006 (56): 62 000 habitants ; 1200 salariés - budget 115.000.000 EUR .
    Seul DGAS de la Ville, j'ai suivi l'ensemble des dossiers et plus particulièrement ceux des technologies nouvelles, de la
    sécurité, de la politique de la ville et des projets urbains qui lui sont liés, du CCAS, de la démocratie locale, des affaires
    générales et de l'environnement.
  • Ville de Mantes-la-Jolie - Directeur Général Adjoint des services & chargé du secteur

    1995 - 1997 chargé du secteur vie sociale et politique de la Ville de Mantes-la -Jolie (78) - 45 000
    habitants : Gestion d'un secteur de 300 agents et huit services - Définition et pilotage d'un Projet d'Initiative Communautaire
    (P.I.C. Urban).
  • Ville de Lagny-sur-Marne - Directeur des Affaires Sociales de la Ville de Lagny

    1992 - 1995
  • Conseil général de la Marne - Responsable de l'aide

    1985 - 1991 sociale à l'enfance puis de l'aide sociale générale au Conseil Général de la Marne : Gestion d'un service
    de 140 agents ; budget 450 MF dont 50% en investissement.

Formations

Réseau

Pas de contact professionnel