Menu

Nguyen THANH TRUNG

GRENOBLE

En résumé

Ingénieur R&D, 5 années d’expériences acquises au sein du domaine de la modélisation électromagnétique et électromécanique : Développeur des nouvelles formulations et des outils ♦ Méthodes numériques : Eléments Finies, Intégrales de volume (PEEC, MoM), Différences Finies, Différences Finies dans le Domaine Temporel (FDTD)

Mes compétences :
Python
InCa3D
Flux 2D&3D
Comsol Multiphysics
Java SE
MATLAB
Ansys
Matlab-Simulink

Entreprises

  • SNCF Innovation et Recherche (I&R) - Ingénieur de recherche

    2016 - maintenant Projet SHUNTAGE – Caractérisation électromagnétique de la boucle inductive d’aide au shuntage des trains :
    - Développement d’un modèle pour la modélisation électromagnétique de boucle inductive sous engin dans le domaine fréquentiel et temporel grâce à l’utilisation de logiciel InCa3D et Matlab-Simulink. Intégration de la loi de comportement électrique non-linéaire du contact roue-rail dans le modèle développé.
    - Définition du prototype de mesure.
    - Traitement des données de mesure et comparaison entre la simulation et la mesure.
    - Développement d’une approche de diagnostic afin de détecter un problème de shuntage en utilisant un algorithme d’optimisation.
  • G2Elab - Ingénieur de recherche

    2014 - 2015 Projet GENOME de Zodiac Aerospace (1 an) – Recherche de nouveaux actionneurs pour un dégivrage électromécanique d’avion :
    - Mise en oeuvre d’un modèle mécanique (approche analytique) pour la modélisation de déformation des matériaux en présence de la force Laplace. Validation du modèle par FEM (COMSOL Multiphysics).
    - Développement du couplage électromécanique en domaine temporel en utilisant la méthode FDTD pour la modélisation de la vibration d’actionneurs.
  • laboratoire de Génie Electrique de Grenoble - Ingénieur de recherche

    2011 - 2014 Projet MIPSE (3 ans) (Modelling of Interconnected Power SystEms) – Modélisation des connexions électriques dans les domaines de l’électronique de puissance et l’électrotechnique en basse fréquence :
    - Développement d’une méthode PEEC générale pour la modélisation des systèmes de conducteurs complexes (circuits imprimés, bus-barres, connexions dans des convertisseurs de puissance…).
    - Développement de la formulation électrocinétique en utilisant les éléments de facette.
    - Couplage de codes et plateformes informatiques.

    Projet E-CEM (6 mois) (Compatibilité électromagnétique des systèmes de puissance) – Développement des formulations robustes pour la modélisation électromagnétique de dispositifs d’électronique de puissance :
    - Couplage de la méthode PEEC avec la méthode MoM pour la modélisation des régions conductrices et magnétiques.
    - Application d’une technique de compression matricielle (FMM) afin d’économiser la mémoire et réduire le temps de calcul des formulations intégrales.

Formations