Menu

Noémie VAN GARDEREN

DÜBENDORF

En résumé

Mes compétences :
Recherche
Extrusion
Nanoparticules

Entreprises

  • ETA - Project manager MIM

    2014 - maintenant
  • RMS Foundation - Post-doc

    2012 - 2014 RMS Foundation est un laboratoire de service et un institut de recherche. Les services offerts par cet organisme indépendant à but non lucratif comprend les tests, les services consultatifs, la formation ainsi que le transfert de technologie. RMS Foundation fait ses recherches en collaboration interdisciplinaire afin d'optimiser les traitements de l'appareil locomoteur humain. Les activitées principales de la fondation sont basées sur les produits médicaux et techniques ainsi que sur les essais de matériaux.
  • EMPA - Ingénieur technique + PhD

    2006 - 2011 L'EMPA est un laboratoire fédéral pluridisciplinaire. Je travaille dans le domaine des céramiques et plus spécifiquement dans l'extrusion de matériaux à base de carbone. Mon travail consiste donc à adapter les essais en fonction des spécifications et à vérifier les propriétés des matériaux par différents tests.
    Mon sujet de thèse consiste en le developement de bed-materials (à base d'alumine gamma, argile, diatomée) pour le support d'oxide de cuivre dont le but est d'être utilisé en chemical-looping combustion. Une étude approfondie de la caractérisation des porositées à été réalisée.
  • HEVs - Ingénieur recherche

    2005 - 2006 La Haute Ecole valaisanne forme des ingénieurs notamment dans les domaines des matériaux et mécaniques, et possède différents laboratoires de recherche dont notamment celui dans lequel j'ai travaillé : "Design and Materials". Mon objectif était de mettre en place une plateforme Sol-gel au laboratoire. J'ai donc réalisé des essais de fabrication de nanopoudres, d'enrobage et de désagglomération et mis en place les tests de caractérisation (SEM, densité, IR, TG,....)
  • CEA - Stage de diplôme

    PARIS 2005 - 2005 J'ai effectué mon stage de fin d'études au CEA de grenoble dans le laboratoire spécialisé dans les nanoparticules. Mon but était de commencer le projet basé sur la micro-injection. Pour celà, j'ai dû tester différents matériaux (taille des particules nanométrique) et donc varier la composition des liants et les paramètres machines pour optimiser les caractéristiques des pièces formées par micro-injection. Le mélange a été fait à l'aide d'une extrudeuse bi-vis.

Formations