Menu

Philippe OZIARD

OZOIR LA FERRIÈRE

En résumé

Les projets d’innovation sont des projets qui impliquent une dynamique d’interactions entre une pluralité d’acteurs aux motivations variées qui se révèle complexe :
Il s’agit de trouver, par l’évaluation de leur compétence et de leur motivation, leur place dans un écosystème de parties prenantes qui va devenir le moteur de l’innovation. Pour alimenter ce moteur il est nécessaire d’entretenir des représentations communes de l’objet ou l’artefact en cours de conception donc d’élaborer un langage commun et des mécanismes de collaboration pour rendre ce processus soutenable sur le moyen long terme et d’en mesurer l’efficience, régulièrement.
Pour respecter l’autonomie décisionnelle des porteurs de projets (condition nécessaire de succès) et les faire bénéficier d’une expérience réfléchie de la conduite de projets innovants, je propose mes services sous la forme de d’accompagnement à la demande (innov-planner):

Initiation méthodes de raisonnement de conception innovante
Cartographie Conceptuelle
Audit et Cartographie stratégique de projet
Organisation d’eco-système référent.

Mes compétences :
Réponse appel d'Offres marchés publics
Valorisation de la recherche
Gestion de projets d' Innovation
Médiateur technique

Entreprises

  • MétaConcepts - Directeur

    1994 - maintenant Consultant en conception et ingénierie de système d’informations innovants:

    Accompagnement de projets de rénovation des systèmes d’informations de santé (Champagne Ardennes) et de normalisation d’architecture de systèmes
    Expert auprès d’ANVAR / OSEO pour l’audit de demandes d’aide au développement et expert auprès de Seine&Marne Développement pour des projets d’aide à la transformation numérique d’entreprise.
    Audit et évaluation de la maturité innovatrice de projets de r&D, reformulation de rapports justificatifs de demande de crédit impôt recherche (application des méthodologies de l’Ingénierie dirigée par les modèles et plus récemment de la méthode C_K)
    Enseignant en conception et développement de systèmes d’information de systèmes et méthodologie orientée objet (UML et IDM)
  • Alcatel /ISR - Directeur Développement

    1988 - 1994 Promotion des langages objets et développement des activités IA basées sur des travaux du laboratoire de Marcoussis en matière de langage orientée objet et de développement de système experts.
    Direction de projets collaboratifs européens dans le cadre des projets communautaire ESPRIT et RACE.
    Développement d’une méthodologie orientée objet (ModWay) en collaboration avec l’université de Paris Sorbonne.
    Enseignement de l’analyse stratégique de système à l’université de Versailles Saint Quentin.
    Ce que j’ai appris au cours de fondamental de ces années :
    La confirmation que la dynamique des systèmes d’innovation (même internationaux) s’inscrit dans des jeux de collaborations, et que les technologies émergentes des systèmes multi-agents (intelligence artificielle distribuée et extension des systèmes objets) vont permettre de les modéliser plus efficacement.
  • GSI / Tecsi - Directeur

    1984 - 1987 Consultant en Intelligence artificielle : développement d'une première génération de systèmes experts, et applications de ces nouvelles techniques au génie logiciel.

    Nombreux séminaires de formation à l'intelligence artificielle.
  • Agence de l'Informatique - Délégué aux projets pilotes

    1980 - 1984 Délégué aux projets pilotes, projets d’expérimentation sociale des nouvelles technologies de l’informatique (déjà les NTIC)
    Le concept de projet pilote, promu à l’époque (fin des années 70) par Louis POUZIN était une préfiguration des méthodes d’open innovation aujourd’hui très en vogue.
    Contribution au lancement du projet RHIN pour la certification des implémentations de protocoles réseaux ouverts (architecture OSI)

    Ce que j’ai appris au cours de fondamental de ces années :

    le succès de projets innovants réside dans le diffusion d’une culture technique et donc d’un langage commun qui permet l’interopérabilité des composants de systèmes et qui émerge de la coopération entre acteurs intéressés par l’aboutissement du projet et qui acceptent l’ouverture c'est-à-dire l’échange de résultats..
  • Ministère de l'industrie - Chargé de mission Normalisation Réseaux et Logiciels

    1978 - 1980 Chargé de mission pour les orientations de la recherche, les développements nouveaux en génie logiciel et pour la normalisation des systèmes distribués.

    Ce que j’ai appris au cours de fondamental de ces années :

    Si les instances de normalisation sont des instances de discussion pouvant faire converger une pluralité d’options techniques vers une solution, celle-c résulte aussi de négociations entre les acteurs dominants: il n’y a pas de meilleures solutions, il n’y a que des solutions de compromis satisfaisantes pour tous à un instant donné : la théorie des jeux collaboratifs est un bon cadre de compréhension et d’orientation.
  • DGA - Chef de département (SEFT)

    1969 - 1978 Direction de programmes de la première génération de systèmes d’information et de communication de l’armée de terre
    Orientation des recherches et développement en techniques de programmation et techniques d’ingénierie de systèmes :
    Enseignement sur les systèmes d’exploitation et méthodes de programmation (ENSTA et ENSIETA)

    Ce que j’ai appris au cours de fondamental de ces années :
    Le développement de systèmes d’informations est un processus incrémental sous la dépendance des utilisateurs, et la dynamique du processus colle assez bien avec la théorie générale du système de J-L Lemoigne et les théories d'H;Simon
    Il en est de même du développement des outils de génie logiciels.

Formations