Menu

Robin FERRARI

PARIS 5

En résumé

Je viens de finir un doctorat à l’Institut Curie - Sorbonne Université où j'ai travaillé sur l’évolution du cancer du sein et les mécanismes liés à l’apparition de métastases. J’ai pris part et dirigé plusieurs travaux de recherche avec un accent particulier sur l’interdisciplinarité, en collaborant avec plusieurs chercheurs travaillant dans des domaines comme la physique théorique ou la microscopie électronique de pointe. J’aime particulièrement le processus de recherche permettant de réunir plusieurs approches pour trouver des solutions à des problèmes complexes. J’aime beaucoup travailler en équipe ainsi que de recueillir puis analyser toutes sortes de données.
Je suis intéressé par les sciences de manière générale, particulièrement celles touchant aux grands enjeux actuels (transition écologique et énergétique, santé, recours aux algorithmes, etc …).

Mes compétences :
Sciences de la vie
Gestion de projet
Analyse de données
Communication
Recherche scientifique

Entreprises

  • Institut Curie - PhD

    PARIS 5 2015 - maintenant Doctorat sur la compréhension des mécanismes de migration des cellules tumorales en 3D - laboratoire Dynamique de la membrane et du cytosquelette (P. Chavrier).
    * Gestion et réalisation autonome d'un projet de recherche d'une durée de 4 ans (3 ans, financement ministériel + 1 an, financement fondation ARC).
    * Communications scientifiques (3 short talks, 2 posters) en anglais lors de congrès.
    * Rédactions scientifiques (articles scientifiques, rapports d'avancement, demandes de financement) en français et en anglais.
    * Veille concurrentielle du domaine.
    * Mise en place de collaborations scientifiques externes.
    * Encadrement de 3 étudiants (niveau Master) et d'une assistante ingénieur.
  • UHN - Stage de recherche

    2013 - 2014 Année de recherche pré-doctorale à l'étranger sur le rôle du métabolisme lipidique dans les
    cellules souches hématopoïétiques - Princess Margaret Cancer Centre,
    * Réalisation de deux projets de recherche d'une durée de 11 mois, sous la supervision de deux chercheuses associées aboutissant au dépôt d'un brevet sur une molécule permettant le maintien en culture des cellules souches hématopoïétiques humaines.

Formations

Réseau

Pas de contact professionnel