Menu

Ulrich Vianney MABIALA

BRAZZAVILLE

En résumé

CURRICULUM VITAE

1. ETAT CIVIL :

Nom : MABIALA

Prénoms : Ulrich Vianney

Date et lieu de Naissance : 26 juillet 1976 à Brazzaville

Nationalité : Congolaise

Situation Familiale : Célibataire, père de 2 enfants

Adresse : 20, Rue Mpock Taba (La Base Mfilou – Brazzaville)

e-mail : mabiala1976@yahoo.fr

Téléphone : +242 05 567 21 93
+242 06 979 51 14

2. SITUATION ACTUELLE :

Chargé de relation clientèle Entreprise à la BGFIBank Congo

3. DIPLÔMES OBTENUS :

Année 1995 : Baccalauréat série D (Option : sciences de la nature et de la terre)

Année 2002 : BTS (Brevet de Technicien supérieur en Gestion Financière)

Année 2006 : Diplôme d’Ingénieur en Gestion Financière

4. EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE :

Année 2002 – 2005 : Collaborateur, puis Auditeur au Bureau d’Études Économiques et Commerciales (Cabinet d’Audit, d’Assistance en Management, en Comptabilité, en Fiscalité, en Marketing et en Gestion de Projet)

Année 2005 – 2006 : Directeur Financier et Comptable de la Caisse Congolaise pour le Développement de l’Épargne et le Crédit ;

Année 2006 – 2007 : Caissier au Crédit Lyonnais Congo ;

Année 2007 – 20012 : Conseiller Clientèle Particulier au Crédit du Congo (Filiale du Groupe CREDIT AGRICOLE devenu par la suite filiale du Groupe ATTIJARIWAFA BANK).

Année 2012 – 20013 : Chargé de relation clientèle Entreprise à la BGFIBank Congo

5. LANGUES PARLÉES ET ÉCRITES :

Français (Niveau A) ;
Anglais (Niveau C)

Mes compétences :
Conseiller clientèle
Gestion Financière
Vente

Entreprises

  • BGFIBank Congo - Chargé de relation clientèle Entreprise

    2012 - maintenant Étoffé le portefeuille client, équipé les clients de mon portefeuille, étude et montage des dossiers de financement, prospection du marché, ....
  • Crédit du Congo - Conseiller clientèle particulier

    2008 - 2012 Il a pour mission de vendre des produits et des services : carte bleue, plan d’épargne logement, Sicav, crédit à la consommation, assurances vie… Il assume donc des fonctions à la fois techniques et commerciales.
    Techniques parce qu’il doit mettre en place des opérations de placement et de crédit. Sans être un expert, c’est lui qui traite les dossiers en premier. A ce titre, il délivre des conseils, effectue des analyses financières et développe une approche globale des problèmes patrimoniaux avant, si besoin est, d’orienter le client vers un spécialiste.
    Commerciales parce qu’il doit gérer et développer un portefeuille de clients (de 100 à 700 suivant les établissements). A cette fin, il propose en permanence à ses clients des produits susceptibles de répondre à leurs attentes. En outre, il prospecte de nouveaux clients dont le profil (âge, profession, revenus…) correspond à la cible de sa banque. Ses principales armes sont alors le fichier de son agence, son téléphone et son bureau où il reçoit sur rendez-vous. Notons également que le chargé de clientèle de particuliers dispose aujourd’hui d’une vaste palette d’outils informatiques. Grâce à son ordinateur, il peut réaliser des opérations en temps réel (virement, édition de contrats…), effectuer des simulations, organiser des tris de clients selon plusieurs critères ou encore recevoir des messages de rappel ou d’alerte (échéance d’un crédit, anomalie sur un compte…).
    Les qualités requises
    Généraliste et polyvalent, le chargé de clientèle de particuliers doit, en outre, posséder toutes les qualités d’un bon commercial. Homme de contact, il doit se montrer rassurant et chaleureux, avoir une capacité de persuasion et un sens de l’écoute aiguisé. La rigueur et le sens de l’organisation sont par ailleurs indispensables. Enfin, il faut avoir les nerfs solides pour résister à la pression des objectifs à atteindre.
    La formation
    Pour ce poste, les banques privilégient aujourd’hui les profils de commerciaux : BTS action commerciale, DUT technique de commercialisation… Les compétences techniques s’acquièrent ensuite sur le terrain, en commençant par occuper un poste de chargé d’accueil, puis par des cycles de formation interne sur les produits et les services. Sont également recrutés des technico-commerciaux issus de troisièmes cycles spécialisés (DESS gestion de patrimoine…).
    Le salaire du débutant
    Il s’échelonne de 1 372 euros bruts pour un bac +2 à 2 134 euros bruts pour le détenteur d’un DESS. Une part variable peut s’y ajouter, suivant les résultats obtenus, plafonnée en général à 4 573 euros bruts par an.
    Et après ?
    Le chargé de clientèle de particuliers peut évoluer vers un poste de management (directeur ou directeur adjoint d’agence) ou vers l’animation d’une équipe de vente. Autre alternative : s’orienter vers la gestion de patrimoine (clientèle fortunée de l’agence) ou prendre en charge un portefeuille de clients professionnels.
    A savoir
    Depuis dix ans, "l’approche produits" a fait place à " l’approche clients ". En clair, il s’agit de prendre en compte les besoins du client et non plus de lui vendre à tout prix le produit que l’on souhaite placer. Néanmoins, le chargé de clientèle de particuliers a toujours des objectifs commerciaux à atteindre, qu’ils soient exprimés sous forme d’un nombre minimum de produits à placer, de volume d’argent à faire entrer dans les caisses de l’agence ou encore de rendez-vous à obtenir dans le mois.
    S.G
  • CREDIT LYONNAIS CONGO - Agent polyvalent pouvant travailler au front office et au back office

    2006 - 2007 Binôme à la caisse, à l'accueil, au service virement bancaire, à la monétique dans les agences de Brazzaville et de la partie Nord du Congo en cas de pic d'activé et lorsque les équipes sont en effectif réduit ou encore en cas d'absence d'un collègue pour les motifs suivants : départ en vacance, repos maladie, congé de maternité...

Formations

  • Ecole Superieure De Gestion Et D'Administration Des Entreprises ESGAE (Brazzaville)

    Brazzaville 2000 - 2006 Gestion Financière

Réseau