Menu

Yves DE KERMABON

paris

En résumé

Mes compétences :
Leadership
Encadrement
Relations internationales

Entreprises

  • MARS analogies - Vice président

    paris 2012 - maintenant
  • Service Européen d'Action Extérieure - Conseiller spécial

    2010 - 2013
  • Union Européenne - Chef de la mission EULEX

    2007 - 2010 chef de la mission état de droit EULEX au Kosovo.
    * Mission PSDC (Politique de Sécurité et de Défense Commune) de l'Union Européenne, ;
    * 3000 personnes et trois composantes principales : police, justice et douanes, ;
    * But : aider les jeunes institutions du Kosovo à instaurer un état de droit aux normes européennes. ;
  • Corps de Réaction Rapide - Commandant

    2005 - 2007 * Etat-major multinational de 420 personnes provenant de 14 pays contributeurs différents. ;
    * Structure capable de commander une force multinationale de 50.000 hommes pour intervenir, dans le cadre d'une opération militaire, dans un pays en guerre ou en crise. ;
  • OTAN - Commandant de la KFOR

    2004 - 2005 : Commandant de la force OTAN au Kosovo (KFOR) à Pristina - Kosovo.
    * Force militaire de 18.000 soldats, multinationale, provenant de 35 pays différents. ;
    * Rôle politico-militaire : commandement OTAN en charge de la stabilisation du Kosovo et en collaboration étroite avec la communauté internationale en particulier avec les Nations Unies (mais aussi l'OSCE et l'Union Européenne) et les responsables politiques, militaires, diplomatiques de tous les pays contributeurs.

    Avant 2004 : divers postes de commandement et de responsabilité.
    * Commandement d'un état-major de division capable de commander 20.000 hommes soit 15 à 20 régiments, d'une brigade interarmes de 7.000 hommes soit 5 à 6 régiments et d'un régiment de Légion Etrangère (1.000 soldats), incluant plusieurs missions en opération (Cambodge dans le cadre des Nations Unies, ex Yougoslavie dans le cadre de la FORPRONU puis de l'IFOR et enfin au KOSOVO dans le cadre de la KFOR). ;
    * Directeur du recrutement de l'armée de terre: assurer avec une équipe d'environ 1.000 personnes le recrutement annuel des 20.000 officiers, sous-officiers et soldats (études, communication, mais aussi information, orientation et sélection des candidats). ;
    * Professeur à l'Ecole Supérieure de Guerre. ;
    * Conseiller militaire au cabinet du ministre de la défense. ;

Formations

Réseau