Menu

Alexis MOTTET

TOULOUSE

En résumé

Après une expérience en R&D au sein d'une grande entreprise spécialisée dans le domaine de l'eau et la valorisation des déchets, j'ai voulu m'orienter dans le domaine de l'utilisation des microalgues comme ressource à fort potentiel aussi bien pour la chimie verte, l’agroalimentaire et les bioénergies. Depuis deux ans, je participe, en tant que Post-doc, au projet Salinalgue (projet FUI) qui porte sur la culture de microalgues pour la production de bioénergies et de bioproduits.
Mon travail est axé sur l’évaluation du potentiel de la méthanisation pour la conversion de microalgues fraîches ou de résidus organiques d’extraction, contenant de fortes concentrations en sels, sous forme de biogaz ou de métabolites valorisables.
Le projet Salinalgue a pour objectif de développer la culture de microalgues pour la production de bioénergies et de bioproduits. La finalité sera la maîtrise de la culture et de la récolte d’une microalgue hautement valorisable à très grande échelle en milieu ouvert sur des salines inexploitées. Il regroupe 12 partenaires afin de structurer une activité durable et pérenne de culture et de valorisation de microalgues sous forme de bioraffinerie.
Porteur du projet : Biocar, filiale de la Compagnie du Vent, groupe GDF SUEZ
Membres impliqués dans le projet : Biocar, IDEE Aquaculture, Naskeo Environnement, Synthevert, CEA-Marcoule, INRA - LBE, Ifremer Nantes, INRIA-COMORE.
Budget du projet : 7,45 Millions d’euros
Financements publics annoncés : 3,9 Millions d’euros

J'assure également une quarantaine d'heures par an de vacations au sein de l'IUT GC GP de Narbonne et de Supagro à Montpellier dans le cadre de cours/travaux dirigés et de travaux pratiques.

A côté, j'accorde une grande partie de mon temps libre aux sports en nature (trail, course à pied, randonnée...) et à la photo.

A bientôt


Mes compétences :
Assainissement
biogaz
Bioprocédés
Eaux usées
Energie
Environnement
Méthanisation
Modélisation
Recherche
Valorisation

Entreprises

  • Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnemet (INRA) - Post-Doc

    2011 - maintenant Gestion d’une étude de R&D concernant l’ évaluation de la méthanisation en condition hypersaline de microalgues fraîches pour une intégration du procédé dans une filière de production de microalgues sous forme de bioraffinerie (projet Salinalgue):
    • Etude des capacités d’acclimatation et de la production de produits et sous-produits valorisables de consortia microbiens anaérobies industriels et naturels,
    • Participation à la mise en place des cultures de microalgues à l’échelle laboratoire (photobioréacteur),
    • Valorisation scientifique : publications dans revues à comité de lecture, communications orales (1st Young Algaeneers Symposium, 2012),
    • Réunions d’avancement multipartenaires du projet Salinalgue,
    • Vacations au sein de l’IUT GC GP de Narbonne et de Supagro à Montpellier.
    Au cours de ces travaux, j’ai pu élargir mes connaissances grâce à l’utilisation des techniques de microbiologie appliquées à la digestion anaérobie. J’ai également été amené à découvrir les spécificités de la culture des microalgues suivant les espèces utilisées.
  • Anjou Recherche-Veolia Environnement R&I - Chercheur

    2010 - 2011 Gestion de plusieurs études de R&D concernant la valorisation des sous-produits de l’assainissement via la digestion anaérobie :
    •Projet « Low Energy » : Optimisation des réacteurs anaérobies à lit de boue pour le traitement des eaux résiduaires urbaines,
    •Projet « PHA (Polyhydroxyalcanoates) » : Fermentation des boues d'épuration pour la production de bioplastiques,
    •Projet « Reffinfeed » : Caractérisation et prédiction de la biodégradabilité anaérobie des sous-produits de l’assainissement.

    Cette expérience de recherche privée m'a apporté une bonne connaissance de la méthanisation d'un point de vue technique et appliqué et également une expérience enrichissante sur la gestion de projet au niveau humain, financier et administratif.
  • INRA Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement - Doctorant

    2006 - 2009 Sujet de thèse: Recherche d’indicateurs de biodégradabilité anaérobie et modélisation de la digestion anaérobie thermophile : Application aux boues secondaires d’épuration non traitées et prétraitées thermiquement

    Thèse CIFRE réalisée en collaboration avec Anjou Recherche, le centre de recherche sur l'eau de Veolia Environnement R&I.

Formations

Réseau