Menu

Amélie DASRÉ

Boulogne

En résumé

Bonjour à tous.

Je recherche constamment des missions en hydrogéologie et sites et sols pollués.
Je vous laisse découvrir mes compétences et vous dis à bientôt !

Compétences :
- Sites et sols pollués : Études (historique et documentaire, diagnostic, hydrogéologie,...), Schéma conceptuel, Interprétation de l'état des milieux, Plan de gestion environnemental, analyse des risques résiduels
- Cartographie Hydrogéologique
- SIG (MapInfo, Géomatica, Arcgis)
Entres autres ...

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter !
(amelie.dasre@gmail.com)


Mes compétences :
Hydrogéologie
Sites et sols pollués

Entreprises

  • Agap2 - Consultant Environnement

    Boulogne 2013 - 2015
  • ANTEA Group - Ingénieur d'études environnement Sites et Sols pollués

    Olivet 2012 - 2013
  • CUS Strasbourg - Chargé de projets Sites et Sols Pollués, surveillance de Nappes

    2011 - 2012 Assistance à maîtrise d'ouvrage, Conseils et expertises pour la collectivité, animateur, coordination technique, analyses et avis techniques, gestion de budget (200K€), avis sur PC, CCTP, PPSPS, Terrain.
    Bonne connaissance des livrables des Bureau d'étude en ingénierie dépollution de sites et sols pollués.
    Organisation de l'Observatoire de la nappe : stratégie, restitution des résultats
  • CEMAGREF LYON - Ingénieur d'étude

    2011 - 2011 Au sein de l'équipe épuration, mon travail est de modéliser les écoulements dynamiques de l'eau à l'intérieur des filtres plantés de roseaux. Pour cela, je dois effectuer des études sur le gravier utilisé afin de trouver les paramètres nécessaires au logiciel Hydrus. Cela pour le 1er étage, le 2ème étage, en temps sec et en temps de pluie.
  • LTHE-CNRS - Technicien

    2010 - 2010 Vacataire pour le CNRS. Géoréférencement de glaciers sur carte satellite des Alpes avec le logiciel Géomatica V9.1 .
  • Escuela polytechnica de Girona - Technicien

    2008 - 2008 Afin de prouver l'efficacité des plantes rigides des marais salant sur la floculation des matières en suspension, et donc leurs efficacité épuratoire, je devais réaliser des séries de mesures de vélocité grâce à un ADV dans un marais "expérimental". Des tiges artificielles de différentes densités, épaisseurs et hauteurs furent disposé dans une cuve ou une grille induisait un mouvement oscillant grâce à un moteur. Grâce à l'adv, nous pouvions mesurer la vitesse de l'eau en 3D, en déduire la turbulence, puis le cisaillement, et donc le pouvoir épuratoire des plantes rigides.

    http://copernic.udg.es/gfa/Xavier/articles/dolorsetal.pdf

Formations

Réseau