Menu

Cécile LEBBE LANTENOIS

CROIX

En résumé

Diplômée de l'Université de Technologie de Compiègne (UTC) en Génie Biologique en 2007, je suis ingénieur des ventes chez Merck Millipore pour le nord de la France.
Je suis en charge des départements 02, 08, 51, 59, 60, 62, 80, 95.
Je suis ouverte à de nouvelles opportunités.

Mes compétences :
Biologie
Biologie cellulaire
Biologie moléculaire
Biotechnologie
Cosmétique
Cosmétologie
Qualité
Recherche
Recherche et Développement
Santé

Entreprises

  • Merck Millipore - Account Manager Bioscience

    2011 - maintenant Ingénieur technico-commerciale pour la division Biosciences, Nord de la France.

    - Conseiller techniquement en accord avec les besoins
    - Négociation des contrats annuels et des projets d'équipement
    - Développement du chiffre annuel et atteinte des objectifs commerciaux
    - Assurer le suivi des clients
    - Prospection
  • Mabio - Ingénieur de Recherche

    2010 - 2011 Redémarrage du laboratoire de culture cellulaire.
    · Elaboration des protocoles et des plannings de manipulation.
    · Prise en charge du volet biologique des projets stratégiques, ou collaboratifs de MABIO.
    · Initiation d’un projet de culture cellulaire : isolation d’une population cellulaire à partir de
    biopsies.
    · Veille documentaire.
    · Coordinatrice qualité (maintien du marquage CE, préparation à la certification ISO 13485)
  • L'Oréal - Ingénieur de Recherche en Biologie

    PARIS 2009 - 2009 Evaluation et valorisation de filtres solaires sur peau humaine reconstruite.
    · Etude de coupes histologiques et marquages immunohistochimiques.
    · Analyse de la modulation de l'expression génique après exposition aux UV (qPCR
    array)
    · Dosage de MMP1(ELISA)
  • L'Oréal - Ingénieur de recherche

    PARIS 2008 - 2008 avril 2008 - octobre 2008: Prise en charge de l’axe Photovieillissement au sein de l’équipe Peau et vieillissement:
    - Management de deux techniciens de laboratoire et d'une apprentie (licence professionnelle) : information, planification et suivi des actions…
    - Gestion de 5 tests d’évaluation: DCFH-DA (cellule et EPISKIN), Comet Assay, MCB Assay, dosage de MMP1(ELISA).
    - Planification et suivi des études, communication scientifique et technique en interne, analyse des résultats générés, rédaction de rapport d’étude et d’efficacité, reporting.

    octobre 2007 - avril 2008: Prise en charge de l’axe Peeling au sein de l’équipe Peau et vieillissement:
    - Management d’un technicien de laboratoire.
    - Gestion d’un test d’évaluation (dosage de protéines)
    - Planification et suivi des études, communication scientifique et technique en interne, analyse des résultats générés, rédaction de rapport d’étude et d’efficacité, reporting.
  • L'Oréal - Stagiaire ingénieur de recherche

    PARIS 2007 - 2007 Stage de dernière année d'école d'ingénieur chez L'Oréal à Clichy, en recherche fondamentale, au sein du pôle aquisition de connaissance - Science du vivant.
    Sujet: caractérisation de marqueurs biologiques impliqués dans la réponse de la peau aux ultra-violets. Ce stage m'a permis d'approfondir mes connaissances en biologie moléculaire, et de m'initier à de nouvelles techniques, comme par exemple la réalisation de peau reconstruite.
  • Genethon - Stagiaire service imagerie

    Ivry 2006 - 2006 sujet: Etude in vivo de mécanismes physiopathologiques de dystrophies musculaires par microscopie confocale

    La calpaïnopathie, ou LGMD2A, est une dystrophie des ceintures liée à une ou plusieurs mutations dans le gène de la calpaïne 3. Un nouveau modèle murin a été créé afin de mieux comprendre le rôle et le mécanisme d’action de cette protéine. Le but de mon stage à donc été de caractériser le nouveau modèle à l’aide de la microscopie multiphoton. J’ai ensuite commencé la validation en essayant d’activer la calpaïne 3.
    La dysferlinopathie, ou LGMD2B, est une dystrophie des ceintures due à une déficience en dysferline, protéine qui serait impliquée dans les processus de réparation membranaire. Mon deuxième sujet de stage, en parallèle avec le premier, a consisté à chercher un test fonctionnel de réparation membranaire, en induisant des lésions aux membranes des fibres musculaires.

Formations

Réseau