Menu

Cédric TISSANDIER

MORTEAU

En résumé

Ces cinq dernières années, j’ai évolué dans des contextes nationaux et internationaux afin de sélectionner les meilleurs partenaires œuvrant dans le domaine des polymères, de la plasturgie et des composites. J'ai ainsi participé au développement de nanomatériaux pour le domaine médical. Plus récemment, j'ai collaboré à plusieurs projets Canado-Mexicains développant de nouveaux matériaux afin de répondre à des préoccupations économiques et environnementales de la part des industries de l'automobile et du bâtiment.

Mes compétences :
Microsoft Office
Matlab
Analyse physico chimique des matériaux
Essais mécaniques
Science des matériaux
Chimie des matériaux
Injection plastique
Plasturgie
Caractérisation des matériaux
Matériaux composites
Extrusion
Biomatériaux
Polymères
SEM
DSC
ATG
Gestion de projet
Microscopie
Gestion de projets internationaux
Conduite de projet
Laboratoire de Recherche
Recherche scientifique
Techniques de laboratoire
Ingénierie
Analyse technique
Bonnes Pratiques de Fabrication

Entreprises

  • Université Laval - Auxiliaire d'ensignement

    2012 - 2012 Missions :
    • Communiquer des informations techniques relatives au transfert de chaleur lors de la transformation des polymères et à la rhéologie des polymères
    • Évaluer les acquis
  • Centre de Recherche sur les Matériaux Avancés - Chef de projets – Ingénieur R&D

    2010 - 2014 Contexte :
    • Développer de nouveaux matériaux plus légers pour les industries de l’automobile et du bâtiment afin de réduire leurs utilisations de matières plastiques et leurs émissions des gaz à effet de serre

    Objectifs :
    • Concevoir des composites allégés afin de réduire la masse de pièces pour les industries de l’automobile et du bâtiment
    • Développer des procédés de transformation et de caractérisation transposables

    Missions :
    • Gérer un projet de A à Z : cahier des charges, veilles, production, analyses, communication
    • Planifier l’avancement du projet à court, moyen et long termes
    • Collaborer avec des experts des différents services et pays
    • Assurer le travail expérimental : production, caractérisation, traitement des données
    • Établir les relations entre formulation, structure morphologique et propriétés mécaniques
    • Rendre compte de l’avancement du projet
    • Animer et conduire des réunions projets multi-acteurs

    Résultats :
    • Réduire de 8 à 11% la masse de pièces composites
    • Conserver 81 à 97% des propriétés mécaniques
    • Prédire les comportements mécaniques avec 2 à 6% d’écart avec les données expérimentales ; soit 29 à 80% plus précis que les modèles mathématiques classiques
    • Élaborer des méthodes transférables et adaptables à d’autres procédés de mise en œuvre (extrusion, compression, RTM…) ainsi qu’à différent types de matrices (PE, PP, PVC, PS…) et de fibres (courtes, longues ; végétales, bois, carbone, verre, aramide…)
  • Ingénierie des Matériaux Polymères - Ingénieur R&D

    Le cheylas 2009 - 2010 Contexte :
    • Élaborer une nouvelle voie d'accès à des nanoparticules hybrides et multifonctionnelles pour le secteur de la santé et le domaine biomédical

    Objectifs :
    • Apporter une fonctionnalisation par greffage d'entités à la surface de nanoparticules
    • Employer une réaction de chimie verte pour le secteur de la santé

    Missions :
    • Examiner la faisabilité technique des synthèses chimiques choisies
    • Coordonner le projet en collaboration entre les différents laboratoires
    • Réaliser la production, les essais de validation et analyser les résultats

    Résultats :
    • Développer un protocole de greffage direct capable de moduler facilement la surface de nanoparticules avec un caractère hydrophile et/ou hydrophobe contrôlé
    • Augmenter le rendement de 99% en réduisant le temps réactionnel à moins de 20 minutes
    • Réduire de 75% le nombre d’étapes réactionnelles

Formations

Réseau