Menu

Claire SCOZZARO

ANTONY

En résumé

Actuellement cadre de santé des services d'oncologie, hopital de jour d'oncologie et hosptalisation à temps partiel (ambulatoire medecine).

Entreprises

  • Hopital Prive d'antony - Cadre de sante

    maintenant
  • HOPITAL PRIVEE ANTONY -  cadre de sante

    2011 - maintenant Service d’oncologie (hospitalisation et HDJ) et Hospitalisation à temps partiel
    Encadrement :
     Encadrante des services d’oncologie :
    o 13 ETP d’IDE (+ 1 ETP IDE en hôpital à temps partiel)
    o 5 ETP d’ASD
    o 3 ETP d’ASH
    o 3.8 ETP de secrétaires médicales
    o 1 ETP de secrétaire administrative
    o 5 ETP soins de support
     Participation au comité de l’établissement des Infirmiers par le biais de référents concernant la douleur, l’alimentation, l’hygiène, la pharmacie.
     Création d’un carnet de stage avec une infirmière référente sur l’encadrement des étudiants infirmiers.
     Encadrement des élèves infirmiers lors de leurs stages.
     Capacités relationnelles avec les patients capacité d’écoute et d’empathie
     Capacités relationnelles avec les médecins; ainsi que les représentants des laboratoires médicaux qui nous assistent sur l’évolution des produits actifs sur la pathologie du cancer et participe à la formation continue des infirmiers des services.
    Capacité d’organisation :
     Coordination des patients entre l’hôpital de jour, la ville et l’hospitalisation.
     Coordination des patients auprès des prestataires de service.
     Accueil des patients et de leur famille pour toutes demandes.
     Astreinte un week-end par mois, jour férié compris sur l’ensemble de la structure hospitalière.

    MES EXPERTISES DANS L’ETABLISSEMENT :
    • Mise en place d’un staff pluridisciplinaire tous les lundis pour les patients hospitalisés en cancérologie.
    Ce staff réunit les soins de support : le psychologue, l’infirmière algologue, le kinésithérapeute, l’assistance sociale, la diététicienne et la stomathérapeute ; l’équipe mobile des soins palliatifs et de douleur ; le réseau osmose (sud du 92), les oncologues référents.
    • Mise en place d’une réunion éthique « JE DIS ETHIQUE EN ONCOLOGIE » ; un jeudi soir par mois ; la présence n’est pas obligatoire. Je suis l’organisatrice, une personne extérieure est médiatrice de la réunion.
    • 2012 : l’HDJ gagne au projet ARCADE sur l’alimentation chez les patients atteints de cancer en hôpital de jour. Dossier fait en collaboration avec la responsable logistique et la diététicienne.
    • Mise en place avec une infirmière formée de l’Education Thérapeutique des Patients sur le thème de la douleur.
    • Coordination sur la mise en place de l’externalisation des cytotoxiques, avec la pharmacie, les oncologues et le service d’hôpital de jour. (réunions, référente infirmière dédiée au projet, réalisation d’un audit d’annulation de chimiothérapie, création d’une grille de grade et d’un questionnaire téléphonique avant chimiothérapie. Réorganisation du travail de hôpital de jour)
    L’hospitalisation à temps partiel
    • Participation aux essais cliniques du Dr BECHEREL. L’essai clinique est une étude multicentrique randomisée en double aveugle de l’administration sous cutanée de « secukinumab » chez les patients souffrant d’un psoriasis.
  • APHP antoine beclere - FFC salle de vasculaire et rythmologie

    2004 - 2010 ANTOINE BECLERE – Cardiologie - Cathétérisme Cardiaque
    Service et chef de POLE Pr. SLAMA
    INFIRMIERE REFERENTE

    ACTIVITES LIEES A MON ROLE PROPRE :
    Action de soins :
     Savoir théorique sur les pathologies de pneumologie (surtout l’H.T.A.P. maladie rare) et cardiologique (l’amylose maladie rare, la rythmologie et le vasculaire)
     Repérer les signes d’alertes relatifs aux pathologies à risque et aux examens invasifs. Faire face à l’arrêt cardiaque potentiel.
    Capacités d’encadrement :
     Création d’un carnet de stage repris lors d’un groupe de travail au sein du service pour unification au sein de l’hôpital BECLERE.
     Encadrement des élèves infirmiers lors de leurs stages.
     Capacités relationnelles avec les patients capacité d’écoute et d’empathie
     Capacités relationnelles avec les médecins (travail principalement en binôme) ; ainsi que les représentants des laboratoires médicaux qui nous assistent sur l’évolution des matériaux (stents, stimulateurs et défibrillateurs cardiaques).
    Capacité d’organisation :
     Coordination des patients entre les salles de vasculaire / de rythmologie et les unités de pneumologie et cardiologie.
     Accueil des patients pour leurs examens, leur installation, leur surveillance et les retours au sein de leurs unités respectives.
     Astreinte vasculaire une semaine par mois, week-end et jour férié compris.

    ACTIVITES LIEES A MES ACTIONS DE MISE EN PLACE PAR DELEGATION DU CHEF DE SERVICE :
    Capacité de gestion et de contrôle :
     Registre de traçabilité tenu à jours pour les stents et les stimulateurs et défibrillateurs cardiaques.
     Cotation sur le Classification Communes des Actes Médicaux (CCAM) par internet des actes réalisés sur 24 heures.
     Coordination de la gestion des activités mensuellement entre la pharmacie, l’économat et la gestion. Puis, semestriellement pour le Classification Communes des Actes Médicaux (C.C.A.M.), Cardiorepport, la Société Française de Cardiologie (SFC) et le siège de l’AP-HP.

    MES EXPERTISES DANS L’INSTITUTION :
    Pour le service pneumologie :
     Participation à la certification ISO 9001 du service de pneumologie «centre de référence pour la prise en charge de l’HTAP», en collaboration avec l’équipe médicale :
     Ecrit de 2 modes opératoires.
     Création d’une fiche de liaison entre l’unité de pneumologie et la salle de cathétérisme cardiaque pour la pose d’un cathéter tunnélisé ainsi que sa fiche d’information.
     Depuis mai 2009, je coordonne un groupe Projet Amélioration Qualité (P.A.Q.) sur le thème suivant : « Amélioration de la prise en charge d’un patient atteint d’H.T.A.P. et ayant un cathétérisme cardiaque droit » et l’écriture du process pour la prise en charge des patients atteints d’HTAP.
     Lors des journées interprofessionnelles, réalisation de deux « PowerPoint », deux posters et deux tableaux en 2D sur les examens relatifs au cathétérisme cardiaque droit et sur le cathéter tunnélisé.

    AMELIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL :
    Pour le service de pneumologie :
     Création d’un « pack » de drapage pour l ‘examen de cathétérisme droit (recherche de laboratoire, élaboration d’un cahier des charges, rencontre avec les différents partenaires (pharmacie, gestion et laboratoire, essais)
    Pour le service de cardiologie :
     Mise en place de la fiche de liaison entre la salle de vasculaire / rythmologie et l’unité de cardiologie.
    La radioprotection :
     Surveillance de la protection en radioprotection avec l’achat de tabliers aux nouveaux arrivants et à leurs remplacements si besoin.
     Une étude de marché sur les « gants atténuateurs » stériles avec des essais et leur commande hors services A C H A
  • APHP Antoine beclere - IDE NUIT URGENCES

    2000 - 2004 ANTOINE BECLERE - Service d’Accueil et d’Urgences Medico- Chirurgico-Pédiatrique
    Service du Dr. ANDRONIKOF
    INFIRMIERE NUIT
     Capacité d’autonomie dans la gestion de soins polyvalente.
     Prise en charge du patient dans l’urgence et par des équipes pluridisciplinaires.
     Remise à niveau des savoirs théoriques, administratifs et légaux.
     Encadrement et évaluation des élèves infirmiers lors de leur stage.
     Rotation sur tous les postes des urgences.
     Formation aux nouvelles missions de l’Infirmière d’Accueil et d’Orientation.
     Suivi des soins requis auprès du service Urgence Médicale Porte de 6 à 8 lits à Saint Louis et de 15 à 30 lits à Antoine Béclère.
     Prise en charge des patients atteints de pathologies psychiatriques, leurs différents traitements médicaux et leurs modes d’hospitalisation (Hospitalisation d’Office (HO), Hospitalisation à la Demande d’un Tiers (HDT) et Hospitalisation Libre (HL)).
     Acquisition de la prise en charge des enfants de moins de 15 ans ; de leur pathologie, de la pharmacologie, de l’administration, de la législation et des gestes d’urgences.
     Encadrement des élèves infirmiers lors de leur stage création d’un livret de stage pour les urgences médecine/chirurgie et la pédiatrie à l’hôpital Antoine Béclère.
  • APHP SAINT LOUIS - IDE NUIT URGENCES

    1998 - 2000
  • APHP saint louis - IDE POOL cancerologie hematologie

    1998 - 1998 13-07-1998 au 30-11-1998 4 mois
    SAINT LOUIS - Suppléance Cancérologie
    INFIRMIERE NUIT
     Gestion du stress liée à la mobilité demandée.
     Remise à niveau des connaissances théoriques et application de tous les protocoles de chimiothérapie (chambres stériles).
     Capacités d’adaptation aux différents services de médecine, chirurgie et de greffes de moelle pédiatriques
  • APHP saint louis - IDE CANCERO DERMATO

    1997 - 1998 04-08-1997 au 12-07-1998 11 mois
    SAINT LOUIS - Dermatologie
    SERVICE DU Pr. MOREL
    INFIRMIERE NUIT
     Application des connaissances théoriques et pratiques liés aux pathologies en dermatologie et des protocoles.
     Préparation des solutions de chimiothérapie sous différentes hottes.
     Connaissances des patients de pathologies diverses et associées (notamment dans le cadre psychologique)
     Apprentissage et mise en pratique des mesures quantitatives de la douleur.
     Travail en collaboration avec les équipes mobiles de soins palliatifs.
  • APHP SAINT LOUIS - IDE DIALYSE

    1996 - 1997 16-12-1996 au 04-08-1997 8 mois
    SAINT LOUIS - Hémodialyse
    SERVICE DU Pr. IDATTE & Pr. LEGENDRE
    INFIRMIERE APRES MIDI
     Autonomie dans ma fonction d'infirmière.
     Savoirs théoriques et pratiques liés aux diverses pathologies en néphrologie, connaissance et application des protocoles requis.
     Acquisition de la prise en charge des patients ; de leur pathologie chronique et des divers appareils de « dialyse », surveillance et traçabilité.
     Communication adaptée et relation d’aide et pédagogique, dans le cadre de patients chroniques et polypathologiques.
     Prise en charge globale de 4 à 5 patients.

Formations

Réseau