Menu

Julien GRAVIER

NANCY

En résumé

Docteur depuis novembre 2008 après un doctorat sur l'adressage et la vectorisation de composés biologiquement actifs, je suis actuellement en Post-Doctorat sur le suivi par fluorescence de peptides et vecteurs au sein de cellules tumorales.

Ces travaux sont représentatifs des projets qui m'intéressent : pluridisciplinaires et à l'interface entre la chimie, la biologie et/ou la physique.

Bien que physico-chimiste de formation, mes précédents stages se sont inscrits dans cette même optique de pluridisciplarité et m'ont permis d'acquérir des compétences dans des domaines variés allant de la synthèse chimique à la culture de cellules, en passant par la purification et l’analyse des composés.

Mes compétences :
Biologie
Chimie
Docteur ingénieur
Physico Chimie

Entreprises

  • Harvard Medical School - Research Fellow

    2012 - maintenant Synthèse de nanoparticules polymériques pour l'imagerie de fluorescence.
  • Équipe5 (CRI INSERM/UJF U823) Institut Albert Bonniot (La Tronche) - Post-doctorant

    2011 - maintenant Suivi de peptides ou de vecteurs fluorescent dans le milieu cellulaire.
    Synthèse de nanoparticules pour la transfection de plasmide.
  • CEA LETI - Ingénieur de recherche (post-doctorat)

    PARIS 2009 - 2011 Je suis actuellement en contrat post-doctoral au sein du CEA-LETI de Grenoble afin de travailler sur le marquage et la caractérisation de nano-vecteurs organiques.

    Le but de ce marquage est double :

    - d'une part permettre l'utilisation des nano-vecteurs dans l'imagerie afin d'améliorer le diagnostic de certaines lésions. (ex. : tumeurs)

    - d'autre part permettre le suivi de la localisation et de l'intégrité des nano-vecteurs, en vue de leur utilisation future comme transporteurs de molécules médicamenteuses.
  • UMR 7565, S.R.S.M.C. - Doctorant

    2005 - 2008 Aujourd'hui Docteur de l'Université Henri Poincaré, mon travail de thèse a consisté en la synthèse et l'étude biologique d'un composé adressé spécifiquement vers certaines lignées tumorales, dans le cadre de la thérapie photodynamique (PDT).

    En plus de la synthèse organique effectuée dans les laboratoires de l'université, ce travail pluridisciplinaire s'est effectué en collaboration avec le Département Physique et Chimie des Réactions (DCPR) et le Centre Alexis Vautrin (CAV).

    Au DCPR furent réalisées les tâches de purification par chromatographie en phase liquide haute-performance (technique HPLC) et les caractérisations des propriétés optiques de la molécule finale (coefficients d'extinction molaires, rendements quantiques de fluorescence et de production d'oxygène singulet).

    Le CAV, quant à lui, a accueilli les activités plus en relations avec la biologie : culture de lignées tumorales et expérimentations animales.
  • Institut Européen de Chimie et Biologie - Stagiaire puis Salarié

    2004 - 2004 L'Institut Européen de Chimie et Biologie (I.E.C.B.) et une structure de recherche scientifique visant à favoriser les interactions pluridsciplinaires dans les domaines de la chimie, la physico-chimie et la biologie.

    Mon stage, au sein de léquipe dirigée par Mme Reiko ODA, avait pour but l'étude de composés amphiphiles photosensibles. Sous l'action d'une lumière de longueur d'onde spécifique, ces composés voyaient leur configuration spatiale modifiée, ainsi que leur propriétés physico-chimique.

    D'une part l'étude sur banc de Langmuir a permis d'établir la faisabilité et la réversibilité des changements de configurations dans l'espace via la lumière. D'autre part une étude par microscopie optique a permis d'établir une modification du comportement des aggrégats d'amphiphiles en solution.

    Ce stage fut ensuite prolongé par un C.D.D. d'une durée d'un mois afin de prolonger l'étude et de former un nouvel étudiant à l'application des techniques de Langmuir.
  • Glaxo Smith Kline - Stagiaire

    Marly-le-Roi 2003 - 2003 Glaxo Smith Kline (GSK) est la deuxième plus importante compagnie pharmaceutique dans le monde, avec plus de 100 000 salariés à travers 116 pays et un chiffre d'affaire de plus de 34 milliards d'euros en 2006.

    GSK est impliqué dans des domaines très variés de la santé, allant de la neurologie, la pneumologie, l'oncologie, la mise au point de vaccin aux produits d'hygiène dentaire ou d'automédication (sevrage tabagique, compléments alimentaires, etc. ...)

    Mon travail s'est effectué sur le site de recherche et de production pilote de Stevenage (Angleterre) et consistait à synthétiser un large éventail de dérivés organiques en vue d'un "screening". Ce projet avait pour but l'inhibition d'une enzyme impliquée dans les réactions inflammatoires.
  • UMR-CNRS 5805 'EPOC' - Stagiaire

    2002 - 2002 L'UMR CNRS 'EPOC' (pour Environnements et Paléoenvironnements OCéaniques) a pour but l'étude de l'océanographie littorale, des paléoclimats et de l'interface continent/océan.

    Mon travail au sein de cette UMR a consisté à analyser différents échantillons de sols par des méthodes d'ICP-MS (spectrométrie de masse couplé à une torche à plasma) afin de déterminer leur teneur en métaux lourds.

    A terme ce travail doit permettre d'identifier les sources possibles d'une pollution au Cadmium au niveau du bouchon de vase provoqué par la rencontre des eaux fluviales de la Garonne et des eaux océaniques.

Formations

Réseau