Menu

Nicolas BLANC DE LANAUTE

PARIS

En résumé

Je suis actuellement en poste à CANBERRA (groupe AREVA) en tant qu'ingénieur R&D

Mes compétences :
Traitement du Signal

Entreprises

  • CEA

    PARIS maintenant
  • CANBERRA - Ingénieur R&D

    2012 - maintenant Développement de la gamme CANBERRA portant sur les moniteurs RMS (Radiation Monitoring System) des installations nucléaires de base en France et dans le monde.

    Ces appareils de surveillance de la radioactivité sont des éléments essentiels de la sûreté des réacteurs nucléaires de production d'électricité par leur capacité à détecter les rupture de confinement et les anomalies de procédés. Cette détection est notamment faite par la surveillance des effluents circulants dans la centrale nucléaire (air et eau) et par la surveillance du débit de dose équivalente ambiant dans certains emplacements clefs (bâtiment réacteur, bâtiment combustible...). Ces appareils, importants pour la sûreté de l'installation, sont notamment soumis à des contraintes drastiques en terme de fiabilité imposant une séquence de développement et de qualification particulièrement exigeante.

    Leur développement met en jeu un panel de compétences techniques varié imposant notamment la maîtrise :
    - de la physique de détection nucléaire mise en jeu par les appareils de mesure
    - du traitement du signal imposé par l'utilisation du détecteurs
    - de la mécanique composant les moniteurs
    - de toutes les compétences mises en jeu par la séquence de qualification (essais de compatibilité électro-magnétique, climatiques, mécaniques) et des normes associées

    En outre, le suivi du cycle de vie d'un produit impose également la maîtrise de compétences plus transverses comme :
    - la gestion de projet et de planning
    - le développement système (cycle en V...) hardware et software
    - la coordination avec des équipes de langue et de culture différentes (Etats Unis, Angleterre, France...)

  • CEA Cadarache - Etudiant doctorant

    Gif-sur-Yvette 2008 - 2012 La thèse porte sur l'amélioration des techniques de mesure par chambre à d'ionisation auprès des réacteurs expérimentaux du SPEx (Service de Physique Expérimentale).

    A ce titre, en plus d'être l'occasion d'effectuer de nombreuses interactions avec nos partenaires étrangers (Belgique, Suisse, Maroc...), cette thèse nécessite de développer de solides compétences entre autres en :

    - Instrumentation Nucléaire
    - Interaction rayonnement / matière
    - Traitement du signal
    - Neutronique
    - Informatique / programmation (Matlab, Visual Basic...)
    - Gestion de projet

    En marge du travail de recherche, cette thèse me permet également de pratiquer l'enseignement de mon domaine d'activité en collaboration avec l'INSTN et l'Université de Provence.
  • CNRS laboratoire LPSC - Stagiaire (6 mois)

    2008 - 2008 Ce stage a porté sur l'étude de la sensibilité de l'évolution du combustible sous flux neutronique aux incertitudes sur les données nucléaires. Il aura notamment fallu développer durant ce stage des compétences en programmation Matlab et C++.

    Durant ce stage j'ai également été amené à passer 3 mois à Montréal auprès de l'Institut de Génie Nucléaire au sein de l'Ecole Polytechnique de Montréal pour mener à bien la mission prévue par le stage.
  • CNRS laboratoire EPM - Stagiaire (3 mois)

    2007 - 2007 Conception d'une expérience de test pour une vanne utilisée dans une boucle à sel fondu utilisée dans le cadre de la recherche pour les réacteurs de génération 4 (MSR).

Formations

Réseau