Menu

Stéphane RAGOT

ORLEANS

En résumé

Mes compétences :
Solidworks
Conception optique
Language VBA
Language SQL
Labview
Objective c
Électronique
Fibre optique
Optique physique, géométrique et matriciel
Traitement du signal
Language C
CAO
Autocad
Esprit d'équipe
Photonique
Traitement de signal
Rigoureux
Optique
Optronique
laser appliqué au domaine militaire
laser en médecine
Physique des laser
laser de puissance

Entreprises

  • CILAS - Ingénieur d'étude laser

    ORLEANS 2014 - maintenant Développement d'une source laser destinée à la désignation, l'imagerie active et la télémétrie.
  • CILAS - Ingénieur d'étude

    ORLEANS 2013 - 2013 Stage de fin d'études à CILAS.
    Recherche et développement d'un laser Nd:YAG 100 mJ à bone qualité de faisceau, pompé longitudinalement par diodes. Cette source sera destinée à trois applications militaire: l'imagerie active, la désignation et la télémètrie.

    Soution:
    Développement d'une structure MOPA (Master Oscillator Power Amplifier)

    Objectifs:
    - M²<4,5
    - longueur 200 mm, voume <1L
    - 10 ns < durée d'impulsion < 20 ns, idéalement 13 ns
    - cavité dynamiquement stable entre 10 et 20 Hz et athermique -40°C
    Résultats:
    - M² proche 1
    - longueur < 200 mm et volume < 1L
    - durée d'impulsion 10ns
    - vérifier l'aspect dynamisquement stable
    - cavité non athermique
  • UCCS - CNRS - Stagiaire Projet

    2012 - 2012 Développement d’un processus de mesures sous LabVIEW dans le cadre d’un projet en Master 1 Génie des Systèmes Industriels au laboratoire de l’UCCS de Lille1. Programmation du pilotage de débitmètres massiques et d’un oscilloscope destinée à une chaîne de mesures.
  • ISMO - CNRS - Assistant Ingénieur

    2011 - 2011 Stage à l’Institut des Sciences Moléculaire d’Orsay (ISMO). Mise en service de deux LASERs à colorant IR et UV. Programmation du pilotage du déplacement des cristaux doubleurs du LASER IR sous LabVIEW.
  • Laboratoire Photophysique Moléculaire - CNRS - Assistant Ingénieur

    2009 - 2010 Contrat d'apprentissage au laboratoire Photophysique Moléculaire dans le cadre du développement d'une nouvelle méthode en imagerie microscopique: Méthode STED.
    Ce développement a pour but d'augmenter la résolution en imagerie et d'être accordable en longueur d'onde.

    L’augmentation de la résolution se fait par le biais d'une diminution du spot de fluorescence en venant excité une première fois les molécules puis éteindre en périphérie le spot de fluorescence via une autre longueur d'onde modulé en forme de doughnut via un SLM.
  • EADS - Test & Service - Technicien

    2008 - 2008 Stage de première année de BTS Génie Optique Photonique de Mai à Juin 2008. Travaux et suivi des différentes activités du service de production et de maintenance optronique sur un banc de test optronique ayant la faculté de tester, réparer et calibrer différents systèmes optronique lié à l'armé.

Formations

Réseau