Menu

Yann BECKER

PARIS

En résumé

Madame, Monsieur, bonjour

Etudiant en programme Doctoral en Microbiologie - Immunologie à l'Université de Laval (Québec, Canada), je suis Titulaire d’un diplôme de Master en Physiopathologie Cellulaire et Moléculaire obtenu ten 2012 à l’Université de Strasbourg (France), je suis présent sur les réseaux sociaux Viadeo et LinkedIn afin de renforser mon réseau professionnel.

Mon projet de thèse au CHUL, dans l'équipe du Dr. Eric BOILARD porte sur l'implication des microparticules plaquettaires dans les mécanismes physiopathologiques des maladies autoimmunes - en particulier du Lupus Erythémateux Disséminé (LED) et de la Polyarthrite Rhumatoïde

Ayant un vif intérêt pour les différents domaines des Sciences du Vivant et de la Santé, j’ai suivi dès ma licence, une formation principalement axée sur la Biologie Cellulaire, la Physiologie et l’Immunologie. J’ai ensuite complété cette formation par des modules en Immunologie et en Cancérologie dans le cadre de mon Master. Ce parcours pluridisciplinaire m’a donné une vue d’ensemble des interactions entre ces différents domaines dans les processus liés à l’homéostasie et à la physiopathologie.

Etant très intéressé par les enjeux de la recherche, je suis sensible aux questions propres aux domaines pharmaceutique, de l'immunologie et de la cancérologie. Mon cursus est axé autour des interactions de ces différents champs d'études sur la compréhension des mécanismes normaux et pathologiques et leurs débouchés en biologie, physiopathologie et en médecine.

On me reconnait des qualités de rigueur, d’application, de ponctualité, et de persévérance. De même, fort de mes expériences professionnelles professionnelles et de mon aisance en Français et en Anglais, je suis doté d’un sens du contact permettant à la fois de m’intégrer aisément au sein d’une équipe et d’assurer une bonne présentation dans l'optique de démarches de communication externe.

Je vous invite à me contacter dans l'optique où mon profil pourrait vous intéresser pour un rapprochement professionnel.


Mes compétences :
Biologie cellulaire
Dissection
Communication interne
Cancérologie
Molecular Biology
Microscopie confocale
Internet
Biologie cellulaire et moléculaire
Immunology
Biologie moléculaire
Cytometrie de Flux
Informatique
Biology
Physiologie
Bureautique
Cell biology
Immunologie
Communication externe
Communication
Microscopie optique
Veille scientifique
Western Blotting
Agrégométrie
Statistiques
Marquage immunohistochimie

Entreprises

  • Centre de Recherche du CHU de Québec - Doctorant

    2015 - maintenant
  • INSERM U770 - Technicien de Laboratoire en recherche clinique

    2013 - 2014 Technicien de Recherche en Laboratoire rattaché au projet SERCOb.
    <>
    - Conditionnement d'échantillons de plaquettes à partir de prélèvements de sang total chez des patients humains (Témoin/Obèse).
    - Tests d'agrégation plaquettaire en réponse à différents agonistes (Thrombine, Collagène,...) et traçage de courbes doses-réponse afin de déterminer la concentration efficace médiane (EC50) des patients aux différents agonistes.
    - Réalisation de Western Blots afin de quantifier la protéine SERCA3 et ainsi évaluer son évolution selon la perte de poids du patient.

    Etude en cours.
  • Planète Sciences - Secteur Scolaire Animation Formation - Animateur Vacataire

    2012 - 2013 Ma mission en tant qu'Animateur Scientifique consistait à éveiller l'intérêt d'un jeune publique aux questions et applications de concepts scientifiques par le biais d'ateliers et/ou d’événements autour de différentes thématiques telles que la police scientifique, l'électricité, la robotique ou encore les mécanismes et les mouvements.
    Cet objectif à été atteint en plusieurs étapes. Tout d'abord par une présentation du thème, de ses concepts et de notions élémentaires ainsi que de la notion de démarche scientifique, puis à la création d'un projet final en accord avec les enfants et sa réalisation par paliers successifs.

    J'y ai:
    - Rédigé 6 projets d’ateliers hebdomadaires en robotique, électricité ou police scientifique.
    - Participé à 5 événements: la fête de la Science 2012 à la cité des Sciences et de l'Industrie, les 50 ans de Planète Sciences à Ris-Orangis, le C'Space avec le CNES à Biscarrosse et des événements estivaux à Nanterre et Fontenay aux Roses
    - Créé des matériaux pédagogiques et ludo-éducatifs afin d'illustrer des concepts théoriques.
    - Animé et encadré 15 enfants de 8 à 15 ans en atelier scientifique.
    - Communiqué entre Planète Sciences, les autres animateurs et les enfants et enseignants.
  • INSERM U1020 - Assistant Ingénieur en Immunologie

    2012 - 2012 Mon projet, au sein de cette unité était de développer un protocole de cytométrie de flux permettant l'étude de l'implication des mécanismes de réparation de l'ADN sur la réponse immunitaire T CD8+.
    Le modèle choisi pour le développement du projet était un transfert adoptif. D'une part, une greffe de cellules souches dans une souris hôte irradiée permet de mimer la prolifération d'un élément porteur d'antigènes (cellules cancéreuses ou virus) puis la greffe de lymphocytes T CD8+ déficients ou non pour les mécanismes de réparation de l'ADN permet d'étudier la réponse immunitaire.

    Au cours de ce projet, j'ai:
    - Stimulé des souris par greffes de moelle osseuse et injection de lymphocytes T CD8+.
    - Adapté un protocole de cytométrie de flux à l’étude de la réponse immunitaire CD8+ chez la souris
    - Procédé à une Veille scientifique sur les mécanismes de réparation de l’ADN et leur implication dans d’autres mécanismes biologiques.
    - Communiqué en anglais au sein d’une équipe de 15 personnes issues de plusieurs pays européens (France, Autriche, Ecosse, Italie et Portugal).
    - Présenté mes résultats auprès d’un comité scientifique de 15 personnes
    - Rédigé un mémoire en Anglais et en Français (« Etude de l’impact d’un déficit de la réparation de l’ADN sur la réponse immunitaire. »)

    Il en à résulté une observation contre-intuitive d’une augmentation de l’accumulation cellulaire CD8+ au cours de la réponse immunitaire primaire dans le modèle muté. Ces résultats seront réutilisés par l’équipe pour reproduire l’expérience sur d’autres modèles de déficits en réparation de l’ADN.
    Prise en charge des modèles murins

Formations

Réseau