Menu

Audrey FAHYS

LYON

En résumé

Je suis actuellement en congé parental, après une expérience très enrichissante en temps que chercheur contractuel au sein du Laboratoire de Spectrométrie Ionique et Moléculaire (maintenant intégré à l'Institut Lumière Matière de Lyon) et de l'équipe Processus UltraBrefs et Laser Intenses. J'ai travaillé sur les temps de vie de fluorescences courts de certaines espèces chimiques, en particulier de la molécule de curcumine et de ses dérivés (nanoparticules, clusters, micelles ...).

Mes compétences :
Salle blanche
Microscopie
Métrologie
Optique
Nanotechnologies
Photonique
Instrumentation scientifique
Gestion de projet

Entreprises

  • Congé parental - Maman

    2013 - maintenant
  • Institut lumière matière UMR Université Lyon 1- CNRS - Chercheur

    Villeurbanne 2011 - 2012 Le projet sur lequel j'ai travaillé, vise à étudier le temps de vie de fluorescence de nanohybrides intégrés dans des micro-gouttelettes. Ces nanohybrides sont des nanoparticules métalliques sur lesquelles sont greffées des molécules biologiques. L'objectif principal étant d'obtenir une description de la modification de l'efficacité de fluorescence dans de tels systèmes. Pour cela on met en œuvre des expériences de fluorescence résolue en temps basée sur un configuration de porte Kerr.
    L'utilisation de nanohybrides au sein de micro-gouttelettes en solution permet de localiser l'excitation de la fluorescence dans un volume contrôlé et permet de remonter à la fluorescence d'un nanohybride unique.
  • Congé parental - Maman en

    2010 - 2011
  • Ecole Normale Supérieure de Lyon - Chercheur

    LYON 7EME 2009 - 2010 Afin de proposer une alternative aux techniques conventionnelles, un microscope haute résolution à plasmon de surface (Scanning Surface Plasmon Microscope : SSPM) a été développé. La microscopie mise en place, lors de ce travail de recherche, repose sur l'utilisation d'un objectif à grande ouverture numérique qui permet de confiner un plasmon sur une surface de l'interface beaucoup plus petite (jusqu'à quelques centaines de nanomètres) que celle de sa longueur de propagation (quelques microns). En configuration Kretschmann, les plasmons sont excités à l'angle de résonance Plasmon. L’objectif permet de focaliser un faisceau lumineux incident polarisé radialement à une interface métal/milieu d’observation. Les plasmons convergent alors vers le centre de la zone éclairée, menant ainsi à la création d’interférences plasmons qui réémettent par rayonnements symétriques et repassent par l'objectif avant d'être détectés. Un balayage point par point permet d’imager les variations locales d’indice diélectrique d'un échantillon. La présence d’objets biologiques non marqués à l'interface modifie les conditions de propagation (i-e les interférences) des plasmons, conduisant alors à un changement au niveau du contraste de l'image. L’imagerie plasmon à haute résolution permet de réaliser des mesures très locales de la réponse du plasmon que ce soit sur des objets isolés ou sur des groupes d’objets, tout en permettant de les distinguer les uns des autres suivant les critères de taille et/ou de nature (métallique ou diélectrique).
    Un tel microscope permet alors d’imager des cellules et permet de recueillir des informations sur l’architecture interne du cytosquelette de celles-ci. Un tel système est particulièrement intéressant puisqu’il n’introduit pas de marqueurs pour imager des cellules et est non-intrusif.
  • ENS Lyon / Laboratoire Transdisciplinaire Joliot Curie - Ingénieur d'Etudes

    2008 - 2009 Ma mission a été d'automatiser et de compacter un instrument destiné à être utilisé par des biologistes. Cet instrument est un microscope à plasmons de surface qui permet, entre autre, de visualiser l'enroulement des brins d'ADN autour des nucléosomes.
  • Institut FEMTO-ST - Doctorat - Gestion de projets

    Besançon 2003 - 2007 Au cours de mon doctorat, j'ai eu l'occasion de gérer et de participer à différents projets de recherche.
    Le projet principal était de concevoir, de réaliser et de caractériser des nano-antennes à l'extrémité de sondes en fibre optique. L'amélioration de ces sondes se fait dans le but d'optimiser une instrumentation spécifique qu'est un microscope optique en champ proche.
    J'ai donc développer des compétences scientifiques et techniques sur ce projet qui vont, après la conception, de la fabrication (micro et nano objets) en environnement salle blanche à la caractérisation au moyen de diverses méthodes optiques complexes et à l'utilisation de ces nouvelles sondes.
    J'ai également participé à un projet mettant en œuvre des résines photosensibles. Dans ce cadre, j'ai réalisé des dépôts en couche mince d'une résine spécifique puis j'ai mis en place un procédé de nanolithographie directe.
  • Territoire de Musique / Eurockéennes - Régisseuse adjointe du personnel

    1999 - 2015 Sur une période d'environ 10 jours par an (début juillet), j'ai travaillé sur le festival des Eurockéennes. Ma mission était de manager un équipe d'environ 200 personnes sur le site de la manifestation.

Formations

Réseau