Menu

Christophe PITON

PARIS

En résumé

Mes compétences :
Communication
Conseil
Enseignement
Formation
Gestion de projet
Informatique
Management
Pédagogie
Ressources humaines

Entreprises

  • AFM

    maintenant
  • AFM-Téléthon, Service Internet

    maintenant
  • AFM - Chargé de mission marketing et nouveaux médias

    2012 - maintenant
  • Université Paris Est Marne-la-Vallée - Chargé d'enseignement

    2007 - maintenant Enseignant dans la Licence Pro "Management des organisations de l'Economie sociale".
    Co-responsable de l'option "développement associatif"
    Contenus enseignés : développement associatif - gestion de projet
  • AFM - Téléthon - Responsable de Réseau

    2007 - 2012 L'association

    L’AFM est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique en 1976. Créée en 1958, l’AFM rassemble des familles touchées par les maladies neuromusculaires, des maladies rares, lourdement invalidantes et pour la plupart d’origine génétique. Ces maladies, dont on évalue aujourd’hui le nombre à 120, atteignent les muscles, la jonction neuromusculaire et le nerf périphérique. Elles touchent aussi bien les enfants que les adultes et concernent environ 50 000 familles en France.

    L’objectif de l’AFM : guérir ces maladies encore incurables dont l’issue est presque toujours fatale. Cependant, la prise en charge médicale et sociale des malades neuromusculaires a évolué: le diagnostic, la qualité de l’espérance de vie de ces malades a considérablement progressé.

    Néanmoins, ces maladies restent incurables; c’est pourquoi que le combat des malades et de leur famille se poursuit sans relâche.
    Grâce au Téléthon qu’elle organise chaque année depuis 1987, l’AFM jour un rôle primordial dans le développement de la recherche génétique en France.

    Le Téléthon est une opération de collecte de fonds originale propre à l’AFM.

    Il se prépare et se réalise dans le souci de sécurité et de transparence de la collecte, mais également d'information et de mobilisation.

    Il se déroule chaque année le premier week-end de décembre, sous forme d'un marathon télévisé de 30 heures, (soit la plus longue émission de télévision en direct du monde) et de nombreuses manifestations dans toute la France.

    Mon poste
    En tant que responsable de réseau, attaché à la Direction des Ressources et du développement, je suis chargé de l'animation du réseau des équipes bénévoles départementales : recrutement, formation, accompagnement...

    J'ai aussi la charge de développer un certain nombre de projet nationaux, comme par exemple le téléthon des scolaires, et de contribuer et participer à la stratégie de développement de la collecte.
  • FAGE - Vice-Président

    PARIS 2003 - 2006 La Fédération :
    La Fédération des Associations Générales Etudiantes (FAGE) réunit près de 1500 associations étudiantes réparties sur tout le territoire et dans toutes les filières universitaires et scolaires par le biais de 30 fédérations régionales ou de filières.

    La FAGE agit pour la défense des étudiants, leur représentation nationale, l'animation et le développement de réseaux étudiants, la coordination de campagnes nationale de solidarité et de prévention des risques.

    La FAGE est agréé association de jeunesse et d'éducation populaire, reconnue organisation représentative des étudiants par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, membre de l'ESIB (fédération européenne des organisations étudiantes nationales), du Conseil National de la Vie Associative, de la Coordination Nationale des Associations de Jeunesse et d'Education Populaire, du Conseil National de la Sécurité Routière et travail en coopération étroite avec de nombreux partenaires associatif nationaux dans les champs de son intervention (Secours Populaire, l'AFM Téléthon, Solidarité Sida, ...)

    Mon poste :
    Formation, Accompagnement de projet, communication presse et institutionnelle, lobbying, conduite de projet, mobilisation et animation de réseau...
  • CNAJEP - Membre

    2003 - 2006 Le CNAJEP (Comité pour les Relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d'Education Populaire)

    Créé en 1968, le CNAJEP est une coordination d’associations, d’unions, de fédérations et de mouvements nationaux de jeunesse et d’éducation populaire .

    - Plus d’une soixantaine d’associations nationales sont aujourd’hui adhérentes au CNAJEP, qui est une association déclarée et agréée « Jeunesse-Education Populaire »
    - 3 à 4 millions d’adhérents sont concernés par l’action du CNAJEP. En effet, chaque association adhérente de niveau national est souvent une fédération, une union ou une confédération réunissant des associations de niveau départemental ou régional
    - Le CNAJEP encourage la concertation à tous les échelons du territoire (agglomérations, pays, départements, régions). Les 22 Coordinations régionales des associations de jeunesse et d’éducation populaire (CRAJEP), Associations régionales du développement de la vie associative (ARDEVA) et Fonds de Solidarité pour le Développement de la Vie Associative (FSPVA), homologues du CNAJEP au niveau des différents territoires, sont des partenaires privilégiés.

    Le CNAJEP a pour vocation l’animation et la représentation de son réseau d’associations membres. Pour atteindre cet objectif, il doit collecter, produire et diffuser de l’information.

    Ses missions principales :

    - La représentation des mouvements de jeunesse et d’éducation populaire auprès des pouvoirs publics et au sein d’instances paritaires ou inter associatives.
    - Une fonction de veille et de proposition sur des sujets d’actualité (loi sur le sport, programme jeunesse de l’Union Européenne, francophonie…).
    - Une fonction de recherche et d’étude (étude sur la participation associative des jeunes, réalisation d’un livre blanc sur l’action internationale dans l’éducation populaire, analyse de l’implication du mouvement associatif dans l’élaboration des contrats de plan Etat/Région…)

    Mes missions

    J'ai été membre du comité exécutif et de la commission jeunesse, et à ce titre, ai participé à la construction de positionnements sur les politiques jeunesses et Education populaire.
  • INJEP - Administrateur

    2003 - 2005 Etablissement public du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative, l'Institut National de la Jeunesse et de l'Education Populaire est un pôle de recherche et de formation sur la jeunesse et l’Education populaire (travail à l’international). Il est aussi un centre de développement des systèmes de communication et d’information pour les jeunes et les associations.
  • Radio U - Co-Fondateur, Directeur d'Antenne, Vice-Président

    2001 - 2003 Radio U est une jeune radio qui a poussé son premier cri sur la bande FM le 22 octobre 2001. Le projet est né d’une initiative étudiante menée par 2 étudiants, dont moi.

    La ligne éditoriale de Radio U

    Radio U est la première radio étudiante brestoise "100% pur U", en ce sens qu’elle est faite par et pour les étudiants, qu’ils soient à l’université, dans une école ou encore au lycée...

    Radio U se veut ainsi proposer un espace d’expression et d’ouverture sur le monde étudiant, axant la communication sur la vie étudiante, sa dynamique, ses initiatives, lesquelles sont autant de facteurs de lien social et culturel. Un tel objectif se traduit par une grille de programmes éclectiques composée entre autres de magazines de société et d’actualité entendue au sens large. Ces émissions offrent une vitrine sur toutes manifestations associatives, culturelles (cinéma, spectacles, expositions, lectures), musicales (concerts, festivals).
    Des thèmes informatifs et préventifs (alcool, drogue, sécurité routière, sida) y ont également abordés tout au long de l’année. Quant aux émissions musicales spécifiques (pop, rock, chanson française, musiques électroniques, hip-hop, métal…), elles ont souvent permis la découverte d’artistes boudés par la bande FM "traditionnelle". De plus, Radio U a su donner l’occasion à bon nombre d’artistes locaux de venir pleinement s’exprimer et se promouvoir sur l’antenne.

    Le poste :
    Création de la radio :
    - Gestion de projet
    - Levée de fonds publics et privés
    - Relations institutionnelles (CSA, collectivités territoriales, Etablissements d'Enseignement Supérieur, CROUS...)

    Direction d'antenne :
    - Gestion de la grille des programmes
    - Gestion des relations institutionnelles et des financements
    - Recrutement, Formation et Gestion d'une équipe d'une centaine d'animateurs
    - Conception artistique et technique d'émissions
    - Interviews
    - Evaluation de l'impact et de l'opinion
    - Développement de partenariats

Formations

Réseau