Menu

Ghislain D'ALANÇON

PARIS

En résumé

Depuis 2011, PDG fondateur de Heoh, Entreprise qui concoit des programmes relationnels et des services affinitaires, associant produits bancaires et utilité sociale

Depuis 2001, Président fondateur des Conversations Essentielles :
Association organisant des débats et des festivals artistiques autour des grandes questions de société

2009-2011, International Organization Director, BNPPARIBAS WEALTH MANAGEMENT (70 Mds d’Eur d’actifs gérés) chez BNP PARIBAS

2005 - 2009: Directeur adjoint du Programme de refonte de la monétique chez BNPPARIBAS

Mes compétences :
Banque
Culture
Directeur de programme
PROGRAMME
Stratégie

Entreprises

  • HEOH GOODCARD GOODTRANSACTION WWW.HEOH.EU - OWNER CEO

    2012 - maintenant Heoh a pour objectif de promouvoir une consommation socialement responsable en faisant converger les intérêts des consommateurs, des entreprises et des organisations caritatives. Heoh est une entreprise de services affinitaires qui conçoit et commercialise des programmes relationnels novateurs associant produits bancaires ou financiers et utilité sociale.
    Heoh, conjointement avec ses partenaires industriels, a mis au point une solution innovante au niveau mondiale (la « GoodTransaction ») permettant à tout utilisateur de terminal de paiements électroniques (le « TPE »), de réaliser un don au profit d’œuvres caritatives sélectionnées par les commerçants. voir www.heoh.eu
  • BNPPARIBAS WEALTH MANAGEMENT NETWORK - International Organization Director

    2009 - 2011
  • BNP PARIBAS - Directeur de programme

    Paris 2004 - 2009 Depuis janvier 2005 : Directeur adjoint du Programme K2 (250 pers . ; 120 M EUR d’investissement) chez BNP PARIBAS :
    • codirection du programme de refonte de l’activité cartes bancaires de BNPPARIBAS en France ;
    . co-pilotage de 250 personnes issues des directions : stratégie, marketing, organisation et informatique ;
    . élaboration d’un plan marketing pour l’activité cartes bancaires à horizon 5 ans ;
    . rationalisation des process d’activités et des organisations ;
    . définition de l’urbanisme des systèmes d’informations monétiques .
    • négociation et suivi de la création par BNPPARIBAS et NATIXIS de PARTECIS, joint-venture de production de cartes bancaires :
    . définition et suivi du périmètre d’activité de la Joint Venture (150 pers) ;
    . création avec les fournisseurs d’une chaîne industrielle de bout en bout en vue de réduire les coûts et de créer de la valeur .
    • coordination d’études stratégiques de synergies entre les entités du groupe sur l’activité des cartes à l’international :
    . pilotage d’un groupe de travail de dirigeants de 10 entités internationales de BNPPARIBAS ;
    . lancement d’une entité monétique mondiale pour les 50 filiales de BNPPARIBAS : (synergie de coûts attendu : 40 M EUR/an),
    . élaboration de la stratégie cible à horizon 10 ans de l’activité cartes bancaires du groupe :
    . étude de la chaîne de valeur des métiers et des évolutions des business associés,
    . analyse et recommandations en vue d’exploiter les gisements de création de valeur et de synergies industrielles,
    . estimation financière des investissements et des gains associés .
  • CONVERSATIONS ESSENTIELLES - PRESIDENT FONDATEUR

    2001 - maintenant
  • BNPPARIBAS - Directeur de projet

    Paris 2001 - 2004 2001 – 2004 Responsable de Projets Marketing et Commerciaux chez BNPPARIBAS :
    • mise en place de la gestion centralisée des produits en vue de personnaliser l’offre, d’augmenter les ventes croisées et de fiabiliser l’information commerciale,
    . élaboration du système de gestion des produits,
    . modélisation de l’ensemble de l’offre commerciale et supervision de son intégration.

    • mise en place d’une organisation en vue d’une meilleure réactivité commerciale pour la banque,
    -> mis en place d’un produit en 3 mois au lieu de 18.
  • SPIE - Ingénieur d’Affaire chez SPIE (CA 2001 : 2,5 Mds EUR) :

    Cergy 1996 - 2000 • Gestion de projets internationaux hydraulique et pétrolier de 8 à 50 MEUR :
    . responsable de cellules de projets internationaux jusqu’à 100 personnes,
    . pilotage financier, juridique, commercial et technique,

    • chargé de missions stratégiques :
    . responsable de la gestion financière d’un consortium de 12 entreprises de 9 nationalités,
    . définition de la stratégie de développement de l’activité en Indonésie,  CA +30% en deux ans,
    . mis en place d’un process et d’un système de gestion des projets.

Formations

Pas de formation renseignée

Réseau