Menu

Antoine HAAS

Saint-Germain-en-Laye

En résumé

Ma formation à l'ESIEE m'a donné une bonne initiation aux techniques de contrôle-commande et d'installations électriques. Mon choix pour le métier d'ingénieur est dû à mon intérêt pour le challenge à résoudre des difficultés techniques. Je suis intéressé pour participer à des projets exigeants et nécessitant un fort esprit d'équipe.Je suis motivé pour travailler sur un poste d'ingénieur utilisant de la programmation automates Schneider/Siemens.

Mes compétences :
Technologie Schneider
Technologie Siemens
Génie électrique

Entreprises

  • Genzyme - Stagiaire Ingénieur en automatisme

    Saint-Germain-en-Laye 2012 - maintenant Genzyme finance l'installation d'une usine automatisé au sein de la zone biotechnologie à Lyon. Il comprend également un laboratoire de recherche Scalup. . Son intérêt est de pouvoir reproduire à l’échelle 1/10 le procédé utilisé en production pour purifier la Thymoglobuline (Depuis le sérum de lapin jusqu’au produit réparti). Ce stage vise à installer des automates Siemens pour piloter et superviser différents équipements de manière à reproduire des opérations utilisées en production.
  • ESIEE Amiens - Recherche en régulation

    Amiens 2011 - 2011 L’automatisme étudie les moyens d’optimiser la commande et la régulation des systèmes dynamiques. Actuellement, la technique la plus utilisé pour réguler est d’installer un correcteur PID ou PI en entrée du système. Il indique alors la commande du système en fonction de l’écart entre la consigne et la mesure. Cela est efficace pour des systèmes du premier au quatrième ordre. Néanmoins, un certain retard du système peut entraîner un dépassement de la mesure. Cela correspond à un défi dans l’amélioration des techniques de régulation.
    Durant mon stage, j’ai étudié la commande plate. Cette théorie a été développée par Michel Fliess et approfondie par Cédric Join. Mon travail a consisté à déduire un modèle de régulation à partir des équations de la commande plate et à le comparer avec la régulation PID.
  • ESIEE Amiens - Recherche en régulation

    Amiens 2011 - 2011 L’automatisme étudie les moyens d’optimiser la commande et la régulation des systèmes dynamiques. Actuellement, la technique la plus utilisé pour réguler est d’installer un correcteur PID ou PI en entrée du système. Il indique alors la commande du système en fonction de l’écart entre la consigne et la mesure. Cela est efficace pour des systèmes du premier au quatrième ordre. Néanmoins, un certain retard du système peut entraîner un dépassement de la mesure. Cela correspond à un défi dans l’amélioration des techniques de régulation.
    Durant mon stage, j’ai étudié la commande plate. Cette théorie a été développée par Michel Fliess et approfondie par Cédric Join. Mon travail a consisté à déduire un modèle de régulation à partir des équations de la commande plate et à le comparer avec la régulation PID.

Formations

  • ESIEE Amiens

    Amiens 2006 - 2012 Ingénieur ESiEE

    Formation en 5 ans
    Spécialisation pour le génie électrique (Réseaux électriques , Machines Électriques, Nouvelles sources d'énergie)
    Compétences en programmation des automates Schneider et régulation

Réseau