Menu

Luc BEAUSSANT

Paris

En résumé

De Lieutenant à Général, j’ai pu au cours de mes 35 années dans l’armée, diriger des unités de 20 à 1500 collaborateurs en métropole et sur des théâtres d’Opérations Extérieures, souvent en situation de crise. J’ai également pu acquérir des compétences en direction des programmes et en direction opérationnelle particulièrement sur des projets de management transverse, de transformation et d’innovation avec les industriels de la défense.
Je souhaite mettre à profit ces compétences en Direction de la sécurité/sûreté ou de programmes dans le secteur privé.

Mes compétences :
Directeur de programme
Management transversal
Directeur sécurité/sûreté

Entreprises

  • MINISTERE DE LA DEFENSE

    Paris maintenant
  • Ministère De La Défense - Chef Etat-major Zone Île-de-France

    Paris 2016 - 2017 Pilotage du soutien des 20 000 agents militaires et civils de la zone IDF.
    Assurer la coordination des différentes directions et services : Armées Terre, Air, Mer, DGA.
    • Direction de la mission Sentinelle Paris/IDF – 3500 Soldats
    • Direction opérationnelle du défilé du 14 juillet – 4000 personnes – 1,5 M€.
    • Sécurisation des évènements Nationaux (COP21 – Visites officielles de chefs d’Etats)
    • Soutien logistique, supply chain, organisationnel et opérationnel des activités.
    • Direction de la sureté / sécurité et du renseignement inter-services.
  • Ministère De La Défense - Chef de Projet Transformation du Renseignement des Forces Terrestres

    Paris 2014 - 2016 Améliorer le recueil et la synthèse des informations par les unités terrestres pour une intégration inter-armées plus efficiente.
    45 Collaborateurs – 2 ans de projet.
    • Analyse des dysfonctionnements.
    • Définition du cadre du projet (limites).
    • Création des spécifications et du cahier des charges.
    • Pilotage et suivi du projet (COPIL, CODIR).
    • Réorganisation des processus et des organisations pour le recueil du renseignement.
    • Création d’un centre de service centralisé de 200 personnes pour le traitement du renseignement terrestre.
  • Ministère De La Défense - Adjoint territorial Zone de Défense Sud-Ouest

    Paris 2012 - 2014 Pilotage des projets nationaux et des liens Civilo-militaires pour la zone sud-ouest.
    100 collaborateurs - 20 départements.
    * Coordination avec les forces de Police - Gendarmerie - Pompiers.
    * Mise en œuvre du protocole Défense / Éducation Nationale.
    * Déploiement opérationnel du pacte Défense / PME avec industriels et MEDEF.
  • Etat-major de forces n°1 - EMF 1 Besançon - Adjoint au général commandant l'EMF 1

    2011 - 2012 Les EMF doivent être en mesure de :
    - planifier et conduire, dans le cadre d'un engagement de haute intensité, la manœuvre interarmes et logistique du niveau division OTAN à 3 ou 4 brigades,
    - planifier et conduire des modes d'action de type « maîtrise de la violence», dans les crises de plus faibles intensité,
    - assurer la mise sur pied, dans le cadre de la réaction rapide (Guépard), d'un module de commandement d'une force de 5000h,
    - contribuer à la mise sur pied d'un PCTIA (PC de théâtre interarmées) dans ce cadre, il est capable de mettre sur pied la structure de commandement (FHQ) d'une opération de l'Union européenne comprenant un Battle Group de 1500 hommes (BG 1500 UE).
    - contribuer à la mise sur pied des structures de commandement pour une intervention sur le territoire national (aide aux populations, sécurisation etc..)
  • Ministère De La Défense - Chef d'État-Major Opérations Spéciales

    Paris 2008 - 2011 Chef d'État-Major du Commandement des Opérations Spéciales - COS - Villacoublay.
    90 collaborateurs.
    Direction opérationnelle des unités spéciales des trois armées.
    Organisation de libérations d'otages et autres opérations en Afrique.

    Achat de matériels innovants - Opérations Spéciales - COS - Villacoublay
    10 Collaborateurs - Budget de X Millions d'euros.
    Recherche et achat d'équipements innovants chez les industriels (Groupes et PME
    innovantes). RFQ, Sourcing, cahiers de charges, prototypes, démonstration, validation.
    Lancement du projet de salon SOFINS pour l'équipement des forces spéciales.
  • Ministère De La Défense - Chef de Projet Etudes

    Paris 2005 - 2007 Expression du besoin de transformation de l'armée de Terre qui débouchera sur le programme SCORPION
    5 Mds EUR - LPM 2014-2019.
    Plus de 20 correspondants AdT, DGA, EMA, Industriels.
    * Projet de transformation des forces de combat de l'armée de terre horizon 2025.
    * Identification des besoins futurs et des solutions techniques associées.
    * Recherche de solutions innovantes en organisation et en équipements militaires.
    * Définition des CDC et études avancées avec les industriels.
  • 1er - 2ème Régiment de Chasseurs - Les Chassseurs de Lorraine - Chef de Corps

    2003 - 2005 Le Régiment des Chasseurs de Lorraine fait partie de la composante blindée de décision des forces terrestres.
    Le chef de corps asure le commandement d'un régiment comprenant 1350 personnes, 80 chars AMX 30B2 puis LECLERC et 200 véhicules blindés.
    Commandement du groupement nord - Korhogo - de l'Opération Licorne en Côte d'Ivoire avec un groupement Interarmes comprenant 550 personnels du 1er-2ème RCh
  • Ecole d'application de l'Arme Blindée Cavalerie (EAABC) - Saumur - Bureau études des Blindés

    2000 - 2003 Elaboration de la doctrine de combat des unités blindées et expression des besoins en équipement associés.
    Création de l’Ecole du Renseignement de l’armée de Terre (CEERAT) et de son Centre de formation de 150 officiers et sous-officiers.

  • Ministère De La Défense - Chef du bureau opérations

    Paris 1999 - 2000 Direction opérationnelle du régiment spécialisé en recherche humaine du renseignement.
    Recueil des besoins et achat d’équipements innovants.
    Missions de renseignement - Afrique - Proche et au Moyen-Orient.
  • SGDN - Secrétaire de la CIEEMG

    Puteaux 1994 - 1996 Traitement de l'« Export Control » au niveau national pour les industriels.
    Pré-études des dossiers des industriels et de la DGA pour présentation à la CIEEMG.
    (Commission Interministérielle d'Etude des Exportations de Matériel de Guerre).
  • Ministère De La Défense - Management opérationnel

    Paris 1986 - 1994 en unités blindées et parachutistes - Tarbes et Mourmelon.
    Commander 20 à 150 personnes à l'entraînement et en opérations.

Formations

Réseau