Menu

Philippe MARINI

PARIS

En résumé

Philippe MARINI, né le 28 janvier 1950, est Maire de Compiègne depuis 1987.
Philippe MARINI est Sénateur de l’Oise depuis septembre 1992. Il préside le Syndicat Mixte de la Vallée de l’Oise pour le traitement des déchets ménagers et l’Agglomération de la Région Compiégnoise et de l’Association du Pays compiégnois. Il a été Conseiller général de Compiègne-Nord en 1991-93 et en 2001-2002.
Diplômé de l’IEP Paris, ancien élève de l’ENA, il est Inspecteur des Finances. Il a été Maître de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (1975-1976), puis chargé de cours à l’Université de Technologie de Compiègne (1976-1978).
Sur le plan professionnel, Philippe Marini a exercé les fonctions de Directeur-Adjoint puis de Directeur des services financiers du Commissariat à l’Energie Atomique (1978-1989). Il a été désigné parlementaire en mission auprès du Premier Ministre en 1996 sur la réforme du droit des sociétés.
Il est avocat à la Cour de Paris depuis 1998 et praticien de l’arbitrage.
Ancien Membre du Conseil de surveillance de la Caisse des Dépôts et Consignations, Philippe Marini est notamment Président du Comité permanent du centre Euroarbitrage depuis 2000 et Président de l’Association Seine Nord Europe (depuis 2003).
Il est membre de la Commission exécutive de l’UMP, et pendant la campagne présidentielle de 2007, il a été orateur national de l’UMP sur les thèmes économiques et fiscaux, mais aussi pour les questions de relations internationales.
Philippe MARINI est un ami et un soutien de longue date de Nicolas SARKOZY qui lui a préfacé son ouvrage « veillée d’armes, propos pour la rupture », livre-entretien avec le journaliste Sylvain ATTAL paru aux éditions Lignes de repères en novembre 2006.
Rapporteur Général de la Commission des finances du Sénat depuis 1998, il préside la mission commune d’information sur la prise en charge de la dépendance et la création du cinquième risque, et a présidé en 2007 la mission d’information sur la bataille des centres de décision et la promotion de la souveraineté économique de la France à l'heure de la mondialisation. En 2009 il a présidé la mission spéciale sur le crédit à la consommation.
Il fut en septembre 2008 candidat à la primaire pour le « plateau » (la Présidence du Sénat) au sein de l’UMP et a alimenté le débat en proposant son « Nouvel élan pour le Sénat », un programme qui a réuni 70 de ses Collègues de l’UMP et du Centre. Il a été réélu Rapporteur général de la Commission des finances du Sénat en Octobre 2008.
Il est Président d’honneur du Groupe d’amitié France-Pologne du Sénat, Président délégué pour le Soudan du groupe d’amitié France-Djibouti et Corne de l’Afrique du Sénat, et Président du groupe interparlementaire France-Arabie Séoudite-Pays du Gofle.
Il a rendu à l'automne 2009 au Président de la République, Nicolas SARKOZY, le rapport de la « mission d’étude, d’analyse et de contacts » qu’il lui avait confiée, « en appui à la diplomatie française, sur des enjeux essentiels de la politique de la France au Proche-Orient » : relations politiques franco-syriennes, positionnement de la France dans le conflit israélo-palestinien.

Entreprises

  • Senat - Sénateur-Maire

    PARIS maintenant

Formations

Pas de formation renseignée

Réseau