Menu

Raymond GAUVAIN

Paris

En résumé

Ancien commandant de navire de combat, ingénieur dynamique et pugnace, parfaitement bilingue anglais (espagnol courant), je veux rester actif dans une deuxième carrière et offrir les compétences acquises durant trente ans d’exercice de responsabilités au sein de la marine nationale à travers un nouveau défi professionnel orienté business. Mes compétences sont variées :
Expertise métier maritime
• Commandant d’un navire de combat amphibie
• Conduite d’opérations dans des situations de combat et de crise
• Spécialiste guerre électronique navale
• Action de l’Etat en mer / fonction garde-côte
• Maitrise du code ISPS
• Plus de quinze années à la mer
Management d’équipe
• Création et direction d’un centre interministériel
• Chef de nombreux services
Elaboration d’offres commerciales
• Programmes navals et armement de navire
• Cession de navires et d’équipements
Compétences particulières
• Cabinet préfectoral (gestion de crise)
• Division plans OTAN (réformes et plans d’opérations)
• Audit, conseil

Mes compétences :
Management d'équipe
Management de projets
Relations internationales
Maritime & offshore
conseil
guerre électronique
Management d'opérations
Rédaction de synthèses
Élaboration de processus de contrôle
Audit
Management

Entreprises

  • Navigau Consulting - Créateur dirigeant

    Paris 2012 - maintenant
  • Inspection de la Marine nationale - Chargé de mission études générales et secrétaire du conseil permanent de sécurité nautique

    2011 - 2012 Responsable d’études particulières au profit des plus hautes autorités de la marine. Analyse des remontées d’informations en continu sur tout le spectre de responsabilité du chef d’état-major de la marine. Secrétaire du conseil permanent de sécurité nautique de la marine.
  • Secrétariat général de la mer - Directeur du centre opérationnel de la fonction garde-côtes

    2010 - 2011 Direction d’une équipe de 17 personnes issues des six administrations participant à l’action de l’Etat en mer. Création du centre comme premier directeur. Initiation des contacts européens (EMSA, FRONTEX, ...) et à l’international (Exemple des NMIC US et UK). Analyse fonctionnelle et développement des processus de fonctionnement du centre (CoFGC). Ce centre est la conséquence en termes de gouvernance de l’adoption d’une politique maritime française, le livre bleu, par le gouvernement.
  • OTAN/COMJFC/Brunssum - Officier de planification maritime.

    2007 - 2010 Coordination de l’opération Force de Réaction Rapide de l’OTAN (NRF).
    Participation à des groupes de travaux pour la réforme du commandement.
    Planification opérationnelle pour la NRF, les Pays Baltes, le passage du grand nord, la piraterie.
  • Marine nationale - ALFAN/Division Exploitation/Adjoint systèmes

    Paris 2005 - 2007 Management d’un département d’état-major de force.
    Pilotage de l’analyse de dysfonctionnements et propositions de solutions, au cœur du défi du soutien, de la maintenance et de la disponibilité des forces de surface (117 navires armés par 12 000 hommes et femmes) de la marine nationale.
  • Ministère de l'outre-mer - Chef du cabinet militaire du Haut-commissaire de la République en Polynésie française

    2003 - 2005 Permanence de l’autorité civile. Organisation des cérémonies avec le service de garnison. Correspondant étatique local (en Polynésie française) de l’expédition Jean-Louis Etienne à Clipperton. Responsable de la mise en place des mesures relevant du nouveau code ISPS (1994) pour la Polynésie française. Mission de coordination et de réorganisation des mesures relevant des accords FRANZ (France/Australie/Nouvelle-Zélande) pour l’assistance aux populations des petits Etats du Pacifique sud en cas de catastrophe naturelle.
  • Etat-major de la marine nationale - Officier des programmes de guerre électronique de la marine

    2000 - 2003 Analyse des besoins militaires pour les programmes frégates (Horizon et FREMM). Organisation en France des essais OTAN de guerre électronique navale 2002. Lancement du programme ARPEGE (AD missile embarqué sur avion rapide pour l’évaluation des systèmes et l’entraînement des forces de surface). Définition du besoin pour le programme des baies COMINT embarquées. Définition du besoin pour le programme frégates Horizon. Pré définition du besoin pour le programme frégates FREMM.
  • Marine nationale - Commandant du bâtiment amphibie Dumont d'Urville

    Paris 1999 - 2000 Diriger l’équipage, mettre en œuvre le navire et réaliser les missions ordonnées : Opérations amphibies; Présence du pavillon dans le Pacifique sud; Entraînement des forces; Soutien d’associations locales. Participer au rayonnement de la France dans le Pacifique sud.
    60 personnes d’équipage + jusqu’à 120 personnels embarquées hors équipage, 143 jours d’absence du port base dont 117 jours de mer. 19860 nautiques parcourus.

Formations

Réseau