Menu

Arnaud LECALLIER

PARIS

RETROUVEZ GRATUITEMENTLe résultat des législatives à Paris les dimanches 12 et 19 juin à partir de 20 heures.

En résumé

Ingénieur généraliste expérimenté. Début de carrière dans le secteur publique (académique). Puis expérience dans le conseil en R&T auprès d'entreprises privées.
Actuellement ingénieur système dans le secteur spatial, je suis intéressé par les opportunités d'évolutions managériales qui peuvent m'être proposées.

Spécialités
: Recherche & Développement, Conduite de Projet, Mise en place de Stratégie Innovation, Spatial, Satellite, Optronique, Aéronautique, Défense

Mes compétences :
Microsoft office
Origin
Dreamweaver
Photoshop
Lotus notes
Solidworks
Mathematica
Maple
Html/css
PHP / MYSQL
GANTT Project
Labview
FORTRAN
C #
C + +
Latex
Matlab
Femlab
Optronique
Physique
Recherche et Développement
Laser
Conduite de Projet
Optique

Entreprises

  • Sodern (groupe Airbus) - Ingénieur système

    2013 - maintenant
  • ALTEN - PÔLE TECHNO (Division Aéronautique/Spatial/Défense/Électronique/Énergie/Sciences de la Vie) - Consultant

    2011 - 2013 Mission R&T de 15 mois au Département « Capteurs et gestion des Systèmes » d’INTERTECHNIQUE (filiale de ZODIAC AEROSPACE) : responsable de la recherche et du développement de nouvelles technologies de jaugeage de carburant et de détection d’eau intégrées au sein des réservoirs des futurs aéronefs
    • Veille technologique, concurrentielle et bibliographie complète
    • Établissement de partenariats académiques et industriels internationaux. En particulier : montage fructueux du projet SAFUEL, en réponse à un appel à proposition de la Commission Européenne (cadre du FP7) fédérant 13 participants de l’UE travaillant sur des niveaux de TRL de 1 à 3
    Management de projet et d’équipes : gestion d’un budget total de 5 M€
    Une formation sur les systèmes carburant a été reçue
  • LNE-SYRTE - Observatoire de Paris Meudon (Paris) - Etudiant en thèse de doctorat

    2006 - 2010 L’objet de ma thèse de doctorat a été la réalisation d’une nouvelle horloge à réseau optique à atomes piégés de Strontium. Après avoir rappelé en introduction les principes de base du fonctionnement des étalons atomiques de fréquence et leurs objectifs, ainsi que l’état de l’art sur les horloges optiques, l’accent est mis dans la première partie sur le concept d’horloge à réseau optique à atomes de Strontium tel qu’il est mis en œuvre sur un premier dispositif au LNE-SYRTE. Nous exposons ensuite les résultats expérimentaux obtenus avec cette horloge lors de notre dernière campagne de spectroscopie effectuée au début de ma thèse sur le fermion 87Sr. Mise en perspective avec les performances ultimes attendues, cette évaluation à un niveau d’exactitude de 2,6×10-15 nous amène à justifier les motivations pour la conception d’une nouvelle horloge à réseau optique au Strontium indépendante. Nous détaillons alors dans les trois parties suivantes les différentes étapes de la réalisation de cette nouvelle horloge, en insistant sur les améliorations apportées vis-à-vis de la première. Nous commençons par la mise en place de l’enceinte à vide où le jet atomique est tour à tour éjecté du four, défléchi, ralenti puis capturé au niveau d’un piège magnéto-optique. L’étape de déflexion constitue une nouveauté qui contribue à l’amélioration des performances ; elle a fait l’objet d’une simulation numérique préalable validée par l’expérience. Puis nous décrivons le réseau optique où les atomes sont transférés et confinés par interaction dipolaire. Nous démontrons alors la possibilité de réaliser efficacement ce piégeage à l’aide uniquement de sources laser à semi-conducteur, moyennant la diminution des effets de chauffage paramétrique grâce à la stabilisation en amont du bruit de fréquence de cette source. À la fin de la thèse nous avons successivement été amenés à refroidir les atomes piégés, à les interroger à l’aide d’un nouveau laser ultrastable, à détecter la probabilité de transition d’horloge et donc in fine à observer des premiers signaux de résonance atomique. Les premières séries de comparaisons entre les deux horloges au Strontium du laboratoire viennent enfin conclure ce travail.
  • Center for Quantum Devices - Northwestern University (Chicago) - Stagiaire

    2005 - 2005 Conception et Caractérisation de Photodétecteurs à Boîtes Quantiques pour Caméra Infrarouge

    • Recherche bibliographique
    • Croissance cristalline par épitaxie en phase vapeur aux organométalliques :
    - Méthode de Stranski-Krastanov
    - Ajustement et contrôle des paramètres critiques dans le réacteur : compositions et concentrations chimiques des gaz en présence, températures de dépôt des couches atomiques, vitesses de croissance, épaisseur de chaque couche, …etc.
    • Initiation aux différentes techniques de caractérisation du cristal :
    - Diffractométrie de rayons X : mesure de l’épaisseur d’une couche et du paramètre de maille (loi de Bragg)
    - Etude des spectres de photoluminescence : mesure de l’énergie du bandgap et de la qualité de l’échantillon
    - Etude de la réponse spectrale du détecteur à l’aide d’un spectromètre à transformée de Fourier rapide
    - Microscopie électronique à balayage
    - Microscopie à force atomique
    • Lithographie (chimique ou par plasmas)
    • Intégration du cristal sur la caméra infrarouge
  • Comptoir Général des Glaces - Saint-Gobain (Gennevilliers) - Stagiaire

    2004 - 2004 Assemblage, transport et livraison de double vitrage
  • Association Inde Espoir (Manamadurai) - Aide humanitaire sur un chantier

    2003 - 2003 Participation au rassemblement des fonds ainsi qu'à la construction d'une école et d'un village pour lépreux
  • Service d'Observation du Soleil - Observatoire de Paris Meudon (Meudon) - Stagiaire

    1999 - 1999 Surveillance de l'activité solaire à l'aide d'un spectrohéliographe

Formations

Réseau

Annuaire des membres :