Menu

Axelle BICHON

COLOMBES

En résumé

Détentrice d'une licence en journalisme, je souhaite défendre le journalisme en m'engageant pour la vérité, cause qui ressemble plus à une passion qu'à une profession. L'écologie, la politique, l'actualité, la musique, la photographie et la peinture étant mes centres d'intérêt, le journalisme s'est révélé comme une évidence à mes yeux.

Curieuse et dynamique, j'assimile vite et m'adapte à toute situation. J'ai réussi à décrocher un stage au Parisien grâce à mon acharnement et l'intérêt que je porte pour le journalisme. Je cherche d'ailleurs à renouveler cette expérience et à publier de nouveau.

Le meilleur métier du monde? Intéressée par l'Histoire, la politique et l'actualité, le journalisme est plus que cela. C'est un mode de vie.
Le journaliste incarne la plume qui donne un sens à l'histoire humaine et plus personnellement, à ma vie.

Mes compétences :
Écologie
Presse écrite

Entreprises

  • Mairie de Franconville - Journaliste

    2017 - maintenant
  • La Gazette du Val d'Oise - Correspondante

    2013 - maintenant
  • Youmag - Journaliste stagiaire

    2013 - 2013 Je suis chargée pendant ces 6 mois de stage d'alimenter les rubriques "mode", "beauté", "famille", "vie professionnelle" et "environnement" en revues de presse.
  • Zegreenweb - Journaliste

    2012 - 2012 Pendant près de deux mois, je fus chargée d'écrire 3 articles par jour concernant l'environnement, l'écologie et l'énergie.
  • Maxisciences.com - Journaliste stagiaire

    2011 - 2012 Durant cette période de 3 mois de stage au sein de Maxisciences, je me charge d'alimenter les rubriques Environnement, Santé, Sciences et High Tech.
  • Studyrama - Journaliste stagiaire

    Levallois perret 2011 - 2011 IMMERSION DANS LA PRESSE SPECIALISEE

    Du journalisme tous terrains !

    De la rédaction au terrain, Studyrama est un magazine jeune, vivant, ouvert d’esprit et engagé pour les étudiants. Riche en expériences humaines, sociales et journalistiques, cette formation m'a surtout enseigné à écrire. Le style, c’est ce qui rend un journaliste original mais ce n’est pas inné. Il ne faut donc pas être trop pressé et commencer par rapporter des faits et les analyser. Et ses stages peuvent permettre, grâce à un peu de patiences et beaucoup d’acharnement et de correction, de donner un style à votre écriture.

    Micros-trottoirs, reportages et interviews à la pelle, c’est le quotidien des journalistes chez Studyrama. Je les ai suivi pendant 5 mois et j'en appris autant sur le métier de journaliste que sur le statut du stagiaire. Au final, le stagiaire chez Studyrama est considéré comme un journaliste.

    Un bon stagiaire est un apprenti qui doit suivre à la lettre tout ce que son maître de stage a à lui transmettre comme savoir sur sa profession et son milieu. Il doit s’adapter au rythme de travail, répondre aux exigences demandées et il doit s’intégrer au mieux et le plus vite possible à l’équipe de rédaction. Les mots d’ordres de Studyrama : vérifier ses sources, écrire pour les étudiants et être fun !

    Oublier le « faire chiant » qu’on nous a préconisé à l’école. Il faut être lu et pour être lu par les étudiants, il faut cibler leurs centres d’intérêts, leurs préoccupations et savoir leur parler. Simple, vous me direz, pour elle qui est encore étudiante ! Mais même la jeunesse évolue ce qui implique qu’il faut nécessairement suivre son mouvement et se mettre dans la peau d’un étudiant du moment. Rien que pour le contact lors d’une interview, ça permet avant tout d’être à l’aise avec la personne. Mise en confiance, l’étudiant peut ainsi dévoiler tous ses bons plans et astuces pour les moins renseignés.
  • Whatsthematter.fr - Journaliste

    2011 - 2013
  • Le Parisien - Stagiaire

    Paris 2006 - 2007 Le Parisien m'a laissé la responsabilité de réaliser quelques reportages afin de pouvoir publier mes premiers articles.
    J'ai eu l'occasion de pouvoir manier l'appareil photo d'un oeil journalistique.

Formations

Réseau