Menu

Pascal MAURICE

EPERNAY

En résumé

Ma formation doctorale, réalisée dans le domaine de l'hémostase, m'a permis d'étudier le rôle des plaquettes et de leurs interactions avec les collagènes du sous endothélium vasculaire dans l'hémostase et la thrombose et notamment de réaliser un projet de recherche ayant montré que l'inhibition des interactions précoces entre la paroi vasculaire et les plaquettes (adhésion plaquettaire) pourrait représenter une stratégie antithrombotique prometteuse.

Mes travaux de recherche en qualité de post-doc effectués à l’Institut Cochin de Paris m’ont permis d’appréhender le vaste domaine des récepteurs couplés aux protéines G (RCPGs), la plus importante famille de protéines membranaires, cible de 30 à 40% des médicaments couramment prescrits, et plus particulièrement des récepteurs de la mélatonine, impliqués en autre dans les troubles du sommeil et la dépression. Une découverte majeure de ces dix dernières années a montré que ces RCPGs étaient capables d'interagir avec de nombreux complexes protéiques, impliqués dans la régulation de ces récepteurs. Afin de caractériser les complexes protéiques associés à ces récepteurs, j'ai développé différentes approches protéomiques pour la purification et l'identification de ces complexes. Une caractérisation plus approfondie d'un des partenaires identifiés a permis de montrer pour la première une asymétrie de couplage de ce partenaire au niveau d'hétérodimères de RCPGs et de renforcer le concept original d'hétérodimères asymétriques.

Enfin, mon séjour post-doc à l'Institut de Cardiologie de Montréal m'a permis de mettre en place et de développer un projet de recherche portant sur l'identification de biomarqueurs plasmatiques de pathologies coronariennes. Ce projet, réalisé dans les locaux de la plateforme de protéomique Genome Quebec affiliée à l'Université McGill de Montréal, a nécessité l'utilisation d'un appareillage sophistiqué (Proteomelab PF2D) pour lequel il m'a fallut mettre au point son application à la recherche de biomarqueurs plasmatiques. Ce projet a permis l'identification de biomarqueurs potentiels qu'il reste désormais à valider.

Depuis novembre 2011, j'occupe un poste de Chargé de Recherche (CR2) dans le laboratoire SiRMa "Signalisation et Récepteurs matriciels", UMR CNRS/URCA 7369 du Pr FX Maquart de Reims et travaille à nouveau dans le domaine cardiovasculaire sur le remodelage vasculaire lié au vieillissement matriciel.

Mes compétences :
autonome
Esprit d'équipe
Pédagogue
Polyvalent
RIGOUREUX

Entreprises

  • Laboratoire d'analyses médicales Dr J. Dalle, Châlons-en-Champagne - Technicien de laboratoire

    maintenant Remplacement du personnel technique en congés annuels.
    Affectation aux analyses biologiques de routine en hémostase, séro-immuno-bactériologie et immuno-chimie (CDD – juillet, août 1998, 1999, 2000)
  • Institut Cochin - Paris - Chercheur Post-Doc

    2009 - 2011 Chercheur post-doctorant au sein de l’équipe "Pharmacologie fonctionnelle et physiopathologie des récepteurs membranaires" dirigée par le Dr. Ralf Jockers à l’Institut Cochin (INSERM U567, CNRS UMR 8104, Université Paris Descartes), Paris.
    Thématiques de recherche : 1) Caractérisation de l’interaction entre les récepteurs de la mélatonine et le canal ionique Cav2.2 / relation avec la douleur, 2) Relevance physiopathologique des complexes protéiques associés aux récepteurs de la mélatonine, 3) Hétérodimérisation des récepteurs de la mélatonine et complexes protéiques.
  • Institut de Cardiologie de Montréal - Chercheur Post-Doc

    2008 - 2009 Chercheur post-doctorant au sein du laboratoire du Pr Pierre Théroux, Centre de Recherches de l'Institut de Cardiologie de Montréal, Montréal.
    Thématiques de recherche: 1) Identification de biomarqueurs plasmatiques de pathologies coronariennes, 2) Dimérisation des RCPGs plaquettaires à l'ADP et à la thrombine, implications cliniques/thérapeutiques et relation avec les microdomaines lipidiques membranaires
  • Institut Cochin - Paris - Chercheur Post-Doc

    2005 - 2008 Chercheur post-doctorant au sein de l’équipe "Physiopathologie et régulation des récepteurs hormonaux" dirigée par le Dr. Ralf Jockers à l’Institut Cochin (INSERM U567, CNRS UMR 8104, Université Paris V), Paris.
    Thématiques de recherche : 1) Développement d'approches protéomiques pour l'identification des complexes protéiques associés aux récepteurs de la mélatonine, 2) 1) Caractérisation de l’interaction entre les récepteurs de la mélatonine et RGSZ1, 3) Génération, purification et caractérisation d'anticorps polyclonaux pour la détection du récepteur orphelin GPR50
  • INSERM U553, Hôpital Saint-Louis, Paris - PhD

    2002 - 2005 Since the beginning of my research career, I was interested in studying membrane proteins and characterizing cell signalling mechanisms mediated by these proteins in order to better understand biological responses and to contribute to therapeutic design.

    Platelet interaction with type I and type III collagen, the main thrombogenic collagens present within the vascular wall, is a crucial step for physiological haemostasis and pathological thrombosis, and the identification and characterization of the precise molecules involved in platelet activation allows the development of effective anti-thrombotic drugs. I performed my PhD at INSERM U553, Hôpital Saint-Louis, Paris, a lab which was among the first to use small sequences from type III collagen to find platelet binding sites within collagen. They isolated a platelet reactive sequence located within the CB4 region of type III collagen, the KOGEOGPK peptide (O for hydroxyproline), and the platelet receptor specific for this octapeptide, called Type III Collagen Binding Protein (TIIICBP).

    The type III collagen-related KOGEOGPK octapeptide supports platelet adhesion and triggers platelet activation / Localization of its receptor in platelet lipid rafts

    I first characterized platelet adhesion and signalling induced by this octapeptide and demonstrated that platelet adhesion to this type III collagen-related sequence is independent of the two main collagen receptors (GPIa/IIa and GPVI) and partially potentiated by released ADP (Maurice et al, FASEB J, 2004). In this study, I also showed that platelet adhesion to this octapeptide triggers tyrosine phosphorylation of TIIICBP and key signalling proteins involved in platelet aggregation. In a second study, I investigated the membrane localization of this receptor and demonstrated, using discontinuous sucrose gradients, that TIIICBP is recovered in lipid raft-containing fractions and in Triton X-100 insoluble fractions, enriched in cytoskeleton proteins (Maurice et al, Histochem Cell Biol, 2006). In addition, I showed that the integrity of these lipid rafts is required for efficient platelet aggregation induced by type III collagen. These two studies revealed the importance of an additional collagen sequence and platelet receptor in the regulation of haemostasis and thrombosis.

    Anti-thrombotic effect of the KOGEOGPK octapeptide in mice

    In parallel, I studied the in vivo anti-thrombotic effects of the octapeptide injection in mice (Maurice et al, Vascul Pharmacol, 2006). In a model of pulmonary thromboembolism, I demonstrated that the intravenous injection of the octapeptide reduced by approximately 50 % the mean size of thrombi embolized in lung. Using a model of arteriole and venule thrombosis induced by photochemical injury and by intravital microscopy, I notably showed that the octapeptide injection reduced by 76 % the occurrence of arteriole occlusion. These results strengthened the concept that blockers of platelet adhesion could represent a promising strategy for anti-thrombotic treatments.

Formations

Réseau