Menu

Raphael BERRHOUN

PARIS

En résumé

Je développe actuellement plusieurs activités en rapport avec le Japon, en collaboration avec une entreprise japonaise qui possède un bureau en France.

- Tourisme: nous développons un site internet en langue japonaise sur lequel nous commercialisons des produits touristiques standards (circuits de monuments, musées...) et des produits originaux: dégustations de vins, cours de cuisine, produits touristiques de luxe...
Nous sommes constamment à la recherche d'activités originales à proposer. Si vous développez des activités touristiques, ludiques et que vous êtes intéressés à ouvrir vos activités à la clientèle japonaise, n'hésitez pas à me contacter.

Nous avons des contacts avec des agences de voyage au Japon qui peuvent relayer sur place les offres qui sont sur notre site. Si vous avez des produits réellement originaux et susceptibles d'attirer des touristes Japonais, nous pouvons trouver des clients.

- Consulting: nous sommes en relation avec des entreprises japonaises et des fabricants japonais de produits alimentaires: saké, algues, thés...
Nous apportons notre soutien à plusieurs entreprises japonaises qui cherchent à exporter vers la France et l'Europe. Contactez nous si vous cherchez à importer des produits du Japon.
Inversement, nous pouvons trouver des contacts si vous avez des produits ou des services à exporter au Japon.
Dans le cadre des services d'importation que nous délivrons, nous organisons des dégustations ou autres événements à destination de professionnels afin de promouvoir la cuisine japonaise.

Mes compétences :
Développement web
Entrepreneur
Finance
Internet
Japon
Japonais
Programmation
Tourisme
Web
Wordpress

Entreprises

  • France Development - Entrepreneur

    maintenant
  • HIGH BRIDGE & CO - Conseiller juridique

    Paris 2007 - 2007 High Bridge est une PME française dont le gérant est Japonais.

    Cette société propose, des services juridiques aux entreprises japonaises: création de société, obtention de visas et titres de séjour. J'ai travaillé au sein de ce service.

    Ma première tâche a été d'étudier la possibilité pour High Bridge & Co de proposer des services en propriété industrielle: dépôt de brevets, marques, dessins industriels.Après quelques recherches, j'ai vite compris qu'il s'agissait d'une activité réglementée dont le monopole appartient aux avocats et à la profession des CPI (Conseils en Propriété Industrielle).
    Il m'a été recommandé de contacter des cabinets de CPI afin d'étudier la possibilité de travailler en concert avec eux. Il m'a aussi recommandé de chercher à parler directement aux PDG de ces cabinets. C'est ce que je fis et j'obtins plusieurs rendez-vous avec des dirigeants de cabinets de CPI auprès desquels j'ai présenté notre société.
    Dans la plupart des cas, les cabinets de CPI acceptèrent de me transmettre leurs tarifs complets. A la suite des divers entretiens que j'eus, il ressortait que nous pouvions légalement proposer des services de propriété industrielle à nos clients à la condition de travailler avec des CPI. Les CPI seraient, d'une certaine façon, nos sous-traitants.

    Outre cette étude que j'ai conduite, j'ai participé à la gestion des dossiers de visa et de titres de séjour. J'ai repris des dossiers en cours, formé de nouveaux dossiers. J'ai conduit les clients dans les diverses administrations auprès desquelles ils doivent se rendre afin qu'ils obtiennent les papiers nécessaires.

    J'ai été confronté à un problème pour une société changeant de gérant. Cette procédure a été assez lourde d'autant qu'il s'agissait d'un gérant non-Français (Japonais) et qu'il venait d'arriver sur le territoire Français.Dans la procédure de changement de gérant, il a manqué un document: une licence de restauration. L'activité inscrite au KBis de notre client était "Restauration" et il fallait donc une licence de restauration.Ma conclusion amenait à deux solutions:- changer l'activité au KBis pour éviter de devoir demander une licence- demander une licence.La deuxième solution était pourtant à écarter car l'activité de notre client n'était pas réellement la restauration. Il aurait été impossible de demander une licence. J'ai donc conclu qu'il fallait orienter notre client vers un changement d'activité. Et c'est la conclusion qui a été transmise à l'avocat avec qui nous travaillions sur ce dossier.

    Lors de mon arrivée au sein de High Bridge & Co, les demandes de visa et de titres de séjour étaient toutes remplies à la main. A l'aide d'Excel et de fichiers Word, j'ai réussi à réduire de beaucoup le temps nécessaire à remplir les divers formulaires administratifs. Grâce à ce système, nous avons pu honorer une demande urgente de notre client principal.
  • Detectik - Associé fondateur

    2007 - 2008 Avec mon associé, nous avons créé l'entreprise Detectik dont l'activité principale a été la vente et l'installation de détecteurs de fumée pour logements. Conjointement avec mon associé, j'ai déterminé la stratégie à mettre en place.

    J'ai calculé les coûts des produits et services vendus afin d'établir une grille de prix en utilisant des feuilles Excel.

    J'ai rédigé un business plan afin de le remettre à la banque qui nous a ouvert un compte pour l'ouverture de notre société, et aussi afin qu'il puisse servir auprès d'éventuels investisseurs.

    J'ai négocié un partenariat avec le PDG d'une compagnie d'assurance qui a été convaincu par mon discours et qui a été disposé à ce que nous fournissions l'installation de détecteurs de fumée à ses clients.

    En utilisant le logiciel FileMaker Pro, j'ai construit des bases de données pour le suivi clients et des bases de données pour suivre nos campagnes de mailing et de phoning.

    Afin d'être tenu informé des évolutions de la loi devant rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les logements, j'ai contacté un des députés à l'origine du projet de loi, qui m'a répondu et a arrangé un entretien avec son assistant à l'Assemblée Nationale.

    J'ai monté un dossier de presse que j'ai envoyé à des journalistes et ai établi un contact avec une journaliste de RTL disposée à nous accorder une interview, lorsque le projet de loi devant rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée évoluerait.

    J'ai rempli aussi des fonctions de vente en contactant nos divers prospects (qu'il s'agisse de personnes physiques ou morales).

    Afin de créer du trafic vers le site web que nous avons créé, j'ai laissé des messages sur des forums, créé des blogs contenant des liens vers le site de notre société.

    Pour communiquer notre offre de services, j'ai rédigé des documents commerciaux résumant notre offre (produit, prix, information pédagogique sur les détecteurs de fumée) et les ai mis en page.

Formations

Réseau