Menu

Amandine PLANTIVAUX, PHD

SOPHIA ANTIPOLIS

En résumé

Titulaire d’un Doctorat en Biologie, je possède une dizaine d’années d’expérience en laboratoire de recherche. J'ai tour à tour travaillé dans un laboratoire académique, dans un institut de recherche clinique, dans une entreprise privée, en tant que consultante indépendante, puis dans une association de Valorisation de la Recherche. J'ai rejoint, fin 2014, la cellule Technologie & Propriété Intellectuelle du cabinet In Extenso Innovation Croissance.


Mes compétences :
Biologie Moléculaire
Veille scientifique
Biochimie
Travail en équipe
Biologie Cellulaire
Gestion de projet
Valorisation des résultats

Entreprises

  • ISP Vincience - Sophia Antipolis

    maintenant
  • In Extenso Innovation Croissance (Deloitte) - Consultante

    2014 - maintenant - Etats de l'art et études de marché
    - Cartographies brevets
    - Transfert de technologie / valorisation
    - Dossiers techniques de Crédit Impôt Recherche
  • Freelance - Consultante R&D en biologie

    2012 - 2014 - Réalisation d'une étude bibliographique portant sur la toxicité présumée d'un végétal et son utilisation potentielle en cosmétique.

    - Participation à une étude de veille pour le secteur agroalimentaire : état de l’art scientifique et technique (techniques de fabrication, applications), bibliométrie brevets, identification et interview d'experts scientifiques.
  • Ashland ISP Vincience - Ingénieur de recherche

    2009 - 2012 Je participais à la mise au point de composés actifs pour l’industrie cosmétique, en particulier grâce à des techniques de biologie moléculaire.
  • Département de Pharmacologie Clinique, Université de Galway, Irlande - Jeune chercheur

    2007 - 2008 Pendant ces deux années, j'ai travaillé au sein d'un département de pharmacologie pour étudier le rôle du facteur de transcription NFκB dans la résistance des cellules du cancer du côlon à TRAIL.
  • Laboratoire “Résistance des Organismes aux Stress Oxydants”, Université Nice Sophia Antipolis - Doctorante CIFRE

    2003 - 2006 Au cours de ma thèse, j'ai étudié le stress oxydant dans la symbiose entre une anémone de mer et des unicellulaires photosynthétiques. En particulier, j'ai analysé les défenses déployées pour contrer l’hyperoxie quotidienne provoquée par la symbiose et évalué les dommages causés par l’addition de stress environnementaux.

Formations

Réseau